Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans les arbres

En ce jeudi férié autant qu'ensoleillé, en lieu et place de la traditionnelle sortie à Thoiry, nous prenons le chemin de la forêt de Rambouillet. Notre route est entravée par les estivants d'un pont migrant vers la Normandie et nous mettrons deux heures au lieu d'une pour atteindre pour rallier notre destination. Au prix de nos efforts, le parc animalier a intérêt à être à la hauteur de nos espérances !

Les premières impressions sont bonnes, le parc est accueillant, le personnel aimable et l'air de pique-nique n'attend plus que nous.
Une fois rassasiés, nous attaquons de pied ferme l'Odyssée Verte, promenade sur des passerelles suspendues entre les arbres. Le point de vue est sympa, le principe ludique mais il semble que cette promenade soit considérée comme une course par beaucoup de visiteurs. Ainsi, bien qu'il n'y ait pas vraiment foule, il y a quand même quelques bousculades qui gâchent un peu le plaisir des pas pressés que nous sommes.

Dans les arbresDans les arbres

Nous suivons ensuite la piste "forêt des cerfs" assez prometteuse. Nous aurons peut-être la chance de croiser des biches, qui sait ? En réalité, il s'agit d'un chemin contournant un enclos où évoluent daims, biches & cerfs. Evidemment, nous en voyons un certain nombre mais le contexte est assez décevant. A bien y réfléchir, autant le circuit dans les arbres invitait le promeneur à observer, toucher, écouter, explorer la nature environnante, autant ce chemin, à l'inverse, cantonne le visiteur sur un chemin balisé, interdisant toute possibilité de sortir des sentiers battus. Quel est ce paradoxe ?

Laissant cette réflexion de côté, nous avons assisté au vol de rapaces. Sur ce point, pas de fausse idée: s'ils n'étaient pas en captivité, nous n'aurions pas l'occasion de les observer d'aussi près. Le spectacle est magnifique.

C'est après le goûter que le moment fun de la journée commence, lorsqu'on décide de prendre, cette fois, le chemin "forêt sauvage". On sort des enclos, avec l'objectif avoué de trouver des sangliers. Oubliés, les chemins: on suit les traces de sangliers, on longe les coulées, on se fait le plus discret possible, on se fait de petites frayeurs et... on est récompensé en arrivant tout près de daims & biches. Sur le chemin du retour, on croisera même un petit chevreuil bondissant.

Nous rentrons complètement fourbus (surtout la Grenabée) mais fort contents de cette belle journée.

Dans les arbres
Dans les arbres
Dans les arbres
Dans les arbres
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 06/05/2016 11:11

Une belle, mais longue journée pour des petites jambes, c'est clair ! Vous avez choisi le bon jour, soleil, pas trop chaud, et la chance de ne pas avoir eu trop de visiteurs en même temps que vous.
C'est une idée de sortie à ne pas oublier (mon frère habite désormais à Etampes) !

scar_ab 06/05/2016 17:47

Journée (presque idéale). Effectivement, je te conseille de garder l'idée en tête à l'occasion. Il y a même des petits chariots à louer pour les plus petits.