Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fête des pères

Notre Grenabée, toujours aussi surprenante, avait lâché le morceau à ses frangins et sa mère, plusieurs jours avant la Fête des Pères : "Je suis en train de faire une cravate pour Papa. C'est mon cadeau". Cependant, à son père qui le harcelait de questions, elle s'en tenait à un énigmatique : "Ce sera un cadeau."

Cependant, à la veille du week-end festif, elle n'y tenait plus : elle a insisté pour offrir ses cadeaux à son père dès le vendredi soir. D'abord incertain, ce dernier s'est finalement laissé convaincre par l'enthousiasme de la fillette. Nous avons ainsi découvert la fameuse cravate, qui agrémentait une carte renfermant un compliment, mais aussi un beau porte-clef dont elle avait gardé le secret jusqu'alors (et qu'elle avait envisagé de garder pour elle). Son père était bien sûr ravi, quoique incertain sur le compliment, visiblement destiné à être récité par un petit garçon.

Quant à eux, les grands Scarabouils étant... grands, ils n'avaient pas réalisé de bricolage mais chacun à sa façon a souhaité faire plaisir à son père. Le moyen s'est ainsi appliqué à faire plusieurs coloriages, tandis que le grand a décidé de confectionner lui-même le goûter dominical (des whoopies choco/nutella à tomber par-terre - et sur les hanches de Maman).

La fête des pères
La fête des pères

Papa étant lui-même grand, son cadeau à son propre père fut de l'inviter à dîner. Finalement, ils ont cuisiné ensemble pour nous concocter un délicieux repas, partagé sur la terrasse (fait assez rare cette année pour être souligné).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 02/07/2016 22:15

La Grenabée a le sens su suspens ! ;-)
Belle journée pour le papa alors ! C'est dommage qu'il y en ait qu'une dans l'année, non ? ;-)