Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rentrée 2016

En ce jour de rentrée (l’évènement n’aura échappé à personne), et comme chaque année, notre marmaille n’est pas allée chez le coiffeur et n’a pas portée de vêtements neufs. Autant être à l’aise sur soi quand on a un peu le trac par ailleurs, non ?

Mesures « Vigipirate » obligent, les élèves d’élémentaire devaient se présenter individuellement à la grille d’entré afin d’obtenir le droit d’entrer dans la cour. Autant dire que 150 enfants à accueillir un par un prend un chouille plus de temps que de laisser les monstres s’engouffrer en masse dans l’école et se ranger de façon plus ou moins ordonnée sous l’affichage de leur classe respective.

Bref, le grand, qui avait quitté la maison en avouant qu’il avait le trac, était content de retrouver ses camarades, quoique déçu de la composition de sa classe (de plus en plus de cancres et de moins en moins de bons camarades). Comme à son habitude, il n’a jeté ni un au revoir ni un œil, encore moins un bisou sur la joue sa mère en la quittant.

Le moyen était inquiet. Rassuré de savoir qu’il aurait le même maître que l’année dernière, mais inquiet quand même car l’école est une grande source de stress pour cet être qui ne rentre pas dans les moules bien comme il faudrait. Comme à son habitude, il a dit plusieurs fois au revoir à sa mère et lui a donné et pris des tonnes de baisers avant de se jeter dans l’arène, avec l’assurance secrète qu’elle penserait à lui toute la journée, et plus particulièrement en cas de petit coup de blues.

La petite a été vivement autant que lâchement abandonnée dans sa classe, avec sa petite moue de petite fille courageuse qui ne pleurera pas, non, non, non, mais qui a quand même le cœur au bord des larmes, parce que la maîtresse est nouvelle, qu’elle est arrivée la première dans la classe et que son petit amoureux n’est pas (encore) là alors que Maman lui avait promis le contraire.

Au bilan de ce premier jour, la petite a passé une bonne journée – son amoureux était bien là – et donne déjà un surnom à sa maîtresse qu’elle appelle Mme Micro en se marrant, le moyen est fier d’’avoir passé haut-la-main le test de lecture à haute voix et le grand a vécu une rentrée « nickel ! ».

Rentrée 2016
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Caloue 02/09/2016 17:36

chez nous aussi il y a eu des appréhensions : "tu crois que je serai assez bon en CM2 ?" "moi j'espère retrouver toutes mes copines et en plus il faudra que je sois sage !" Mais je pense que c'est normal et ils en ont besoin ! Bonne rentrée à tous. Je n'ai eu le droit qu'à deux bisous vite fait et surtout surtout en moins de deux ils avaient disparu de mon champ de vision. Pour ce qui est de la sécurité, je n'ai rien vu comme quoi habiter à la campagne ça ne change rien, les terroristes peuvent venir.

Nanie 03/09/2016 07:52

C'est plutôt rassurant de les voir disparaître sans demander leur reste. C'est qu'ils sont en confiance. Quant à ne plus laisser les parents entrer dans l'école depuis 1 an, non seulement ça n'empêcherait pas un taré de faire exploser sa bagnole devant l'école mais ça crée beaucoup de frustrations.

France 02/09/2016 10:47

Les petites appréhensions sont inévitables, mais c'est bien que tout se soit bien passé pour tout le monde.
Chez nous non plus, pas de vêtements neufs et pas de coiffeur exprès. Après tout, une fois qu'on est dans le bain, on ne fait plus attention à tout ça...
Bonne année scolaire à toutes ta marmaille et à ton prof de mari. Et bonne année à toi aussi même si elle n'est pas forcément réglée sur l'école. ;-)

Nanie 03/09/2016 07:48

Merci France ! Bonne année à toi aussi. Tu devrais avoir un peu plus de temps pour profiter pleinement de ta toute petite.