Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dame blanche

Peu avant les vacances, Nana a proposé d'inviter au moins l'un de ses petits-enfants. Ne pouvant se résoudre à choisir (car ils sont tous troop mignons), elle a embarqué la fratrie entière, laissant ainsi aux parents l'opportunité d'une soirée en amoureux. Maman a aussitôt parlé de cinéma au Papa qui a donc réservé des billets de théâtre (logique).

C'est ainsi que nous avons finalement assisté à la pièce "La Dame Blanche", donnée au théâtre de la Renaissance, avec notamment Arthur Jugnot, bluffant, de même que toute la troupe.

La légende urbaine de la Dame Blanche, ce fantôme qui hante les routes la nuit pour faire perdre le contrôle de leur voiture aux voyageurs nocturnes, revisitée au théâtre... nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, ce sujet nous paraissant plus facilement adaptable au cinéma. Nous avons été très heureusement surpris. La pièce est à la fois très drôle et très effrayante. L'ambiance macabre commence à se répandre dans la salle avant même que le public soit complètement installé. La mise en scène s'affranchit des limites de la scène. Les acteurs sont habités. Difficile de ne pas se laisser emporter dans cette histoire d'esprit vengeur.

A la sortie, les avis sont partagés, selon les générations : celle qui est habituée à voir des pièces classiques ou de boulevard, qui a été un peu bousculée dans ses principes d'amateur de théâtre "traditionnel" et qui a donc un avis mitigé ; et celle qui se nourrit de films noirs et de séries américaines et qui a apprécié de voir une pièce complètement affranchie des codes classiques et aimé la musique et les effets visuels qui ont donné de la profondeur à l'ensemble.

Avant cela, un petit dîner sympa. En tout, une excellente soirée qui fait du bien.

La dame blanche
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 21/10/2016 15:10

Froussarde comme je suis, ce n'est sûrement pas la pièce que j'aurais choisie, mais c'est vrai que le thème est intéressant et la curiosité de voir comment cela peut être adapté doit aider à y aller.
Une soirée qui permet de souffler avant ces vacances qui débutent. ;-)

Nanie 23/10/2016 21:47

Alors, je te le déconseille car les acteurs venaient dans la salle faire peur aux spectateurs...