Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Euphorique

La semaine dernière, nous avons testé la baby-sitter pour assister au spectacle de Bruno Salomone, intitulé «Euphorique». Il se produisait dans notre ville, nous avons donc pu nous y rendre à pied, et c’est un réel plaisir.

Dans ce spectacle, Bruno Salomone est seul en scène. Il ne s’agit pas d’une série de sketches mais de la narration de la vie d’un enfant né en riant et qui n’exprime aucune de ses émotions (la douleur, la faim, la joie, la tristesse, etc.) autrement que par le rire. Et l’air de rien, c’est un réel problème.

D’abord parce qu’il a du mal à se faire comprendre et parce que tous ses interlocuteurs ont la désagréable sensation qu’il se moque d’eux en permanence. Et malheureusement, cela engendre beaucoup d’agressivité et même de violence autour de lui (alors qu’il n’a rien demandé à personne).

Le sujet n’est pas si anodin, et même moins drôle qu’on pourrait le penser au début du spectacle. D’autant que beaucoup de situations décrites (avec humour, évidemment) sont plutôt lourdes. Du coup, nous ne sommes pas vraiment «entrés» dans le spectacle.

Alors oui, nous pensons qu’on peut rire de tout, à condition que ce soit fait intelligemment, avec finesse et sans méchanceté. Or, nous avons été heurtés par l’agressivité de quasiment tous les personnages et la violence de beaucoup de situation. Cependant, la très grande majorité des spectateurs (dont Mamie qui était là avec une de ses amies) a beaucoup ri, et de bon cœur, tout au long du spectacle. Peut-être sommes nous passés à côté de quelque chose… peut-être avons-nous trop intellectualisé le fond du sujet…

En revanche, ce que l’on ne peut pas nier, c’est la performance d’acteur. Seul en scène, Bruno Salomone interprète donc tous les personnages, tous très différents les uns des autres, et on a l’impression de les voir. Il passe de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante (née certainement de beaucoup de boulot), sans transition. Il est également capable de prestations vocales assez impressionnantes.

En résumé, nous sommes restés sur notre faim…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 10/04/2017 10:51

Il n'y a pas qu'un humour, c'est donc difficile de plaire à tout le monde. Vous saviez de quoi il retournait quand vous avez choisi le spectacle ? On tombe parfois sur de bonnes surprises, et parfois, c'est le contraire. Mais au moins, vous vous êtes fait votre avis. ;-)

Nanie 11/04/2017 06:52

Nous y sommes allés un peu à l'aveugle. Le sujet de départ est pourtant intéressant. Mais on n'était pas dans ce trip ce jour-là, c'est tout. On ne peut pas tomber pile à chaque fois.