Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Split

La semaine dernière, profitant que les enfants fussent (? avis aux maîtres Capelo qui passent par ici…) avaient été (merci France) dispersés les uns chez Mamie & Nana, les parents libérés sont allés se faire une toile. Ils ont jeté leur dévolu sur « Split », fans de M. Night Shayamalan qu’ils sont et encouragés par les bons échos entendus ici et là.

Ils n’ont pas été déçus, vite absorbés par le suspens. Au fil de l’histoire, le plus cinéphile de la famille a élaboré des théories qui se sont avérées fausses (contrairement à la mienne, et toc !). Et c’est ce qui fait la force du film.
Malheureusement, je ne vois pas comment raconter l’histoire sans en dévoiler les ressorts… pour faire court, trois jeunes filles sont enlevées par un individu souffrant de dissociation de la personnalité (pas moins de 23 personnalités différentes à son actif comme le dit l’affiche elle-même). Deux sont des jeunes filles de bonne famille, sans histoire ; la dernière a été un peu moins chanceuse dans la vie. Toutes ne connaîtront pas la même fin.

En résumé, le film était génial. Et la soirée s'est soldée par un petit resto japonais en amoureux. Pendant ce temps-là, le grand Scarabouil fulminait que nous ne répondions pas à ses appels téléphoniques... Quand les enfants ne sont pas là, les parents dansent vont ont cinéma.

Split
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 13/04/2017 15:26

Ce n'est pas bien de ne pas répondre à son enfant ! Surtout, qu'à l'inverse, il se serait fait rouspéter je suis sûre. ;-)
Mais c'est clair que ça fait du bien de prendre du temps sans penser aux enfants (surtout quand ils n'ont rien à craindre a priori)...
Sinon, j'ai cherché (parce que je n'ai rien d'autres à faire avec 3 enfants en vacances...), et la concordance des temps dit que quand la principale est au passé composé, la subordonnée doit être au pus que parfait. Ce qui ferait donc : "profitant que les enfants avaient été dispersés..., nous sommes allés...". Voilà ! Je ne suis pas maîtresse Capelo mais j'avoue que c'est une notion que mon élève de 4ème de l'année dernière avait commencé à aborder en cours de français et que je n'ai pas très bien suivie pour cause de grossesse, et comme je n'ai pas repris le boulot depuis, j'ai pris quelques minutes pour m'intéresser à la question (et quelques autres minutes pour écrire ce long commentaire ;-) ).

Nanie 17/04/2017 17:39

C'est d'autant plus mal qu'il m'avait plus ou moins prévenue qu'il appellerait... :-(
Merci pour la leçon de conjugaison ! comme tu dis, avec 3 filles pleine de vie à occuper, tu as tout le temps pour ce genre de futilités... ;-)