Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La semaine des quatre jeudis

* expression désuète que de moins en moins de gens peuvent comprendre...

Trois jours de travail en une semaine, c'est tout de même court. Pas assez pour tout boucler ; suffisamment pour beaucoup oublier. Mais on s'en moque, les quatre jours suivants ayant eu un délicieux air de vacances, le beau temps aidant.

Cette semaine, les garçons sont retournés à la piscine.
Jeudi, jour férié, nous avons beaucoup trié. Bilan: 3 cartons de vêtements encore conservés pour le Moyen qui grandit sûrement mais doucement et 3 sacs donnés. La petite est pourvue pour tout l'été grâce à la voisine d'en face qui a également vidé ses armoires, le moyen grâce à son frère... quand l'aîné doit se contenter de deux shorts et quatre T-shirts, le pauvre malheureux.
Vendredi, nous nous sommes pris pour des aventuriers à la Mer de Sable. Nous avons profité d'une très belle journée, chacun selon ses envies et sommes rentrés fourbus mais contents
(selon mon expression favorite).
Samedi fut un samedi ordinaire, rempli de la gym de la petite, de la boxe du papa et de diverses courses plus ou moins importantes.
La semaine s'est terminée en beauté par la traditionnelle fête des mères et, cerise sur le gâteau, une démonstration de canne de combat faite par Papa. Pendant ce temps-là, le grand Scarabouil s'essayait à la confection de sushis à l'anniversaire de sa camarade de classe. Une bonne idée d'activité, originale et goûteuse, que nous avons savouré au dîner.

Cet air de vacances qui a régné sur cette fin de semaine nous a certes un peu alanguis, mais nous abordons la semaine suivante sereins et reposés... une bonne chose en cette saison de conseils de classe.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article