Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur les routes d’Europe… Etape 8 : retour en France

A Milan, nous avions prévu de passer 3 nuits, soit 2 jours complets pour visiter la ville. Mais au terme de la deuxième matinée, nous avions la sensation d’avoir vu tout ce que nous avions à y voir pour cette fois. Je crois surtout que le mal du pays commençait à se faire ressentir au bout de presque trois semaines de pérégrination. Après un conseil de famille bref mais efficace, nous avons donc décidé d’écourter notre séjour milanais pour rejoindre les côtes françaises.

Aux alentours de minuit, nous arrivions à destination, chez Papi et Mamie, ce qui nous octroyait une journée de plus à buller au soleil. J’ai repris la lecture de "Tu comprendras quand tu seras plus grande". Entamé avec difficulté en avril (pour cause de migraine), j'ai eu tout le loisir de le lire tranquillement sur la plage pendant que les enfants s'ébrouaient dans l'eau ou dans les rochers, toujours à portée de vue, souvent avec leur père dans le rôle du requin qui attaque le bateau. C'est quand même bien agréable de les voir grandir... et me laisser tranquille. Évidemment, je n'ai pas échappé à l'ensablage de mes pieds ou l'éclaboussage de mon dos rôti, mais j'ai eu le temps de finir le livre !

Mini-leçon de géographie du mercredi
La Grande-Motte est une commune de l'Hérault, proche de Montpellier. Station balnéaire dotée d'un port de plaisance, sa principale activité est touristique, avec 120 000 touristes accueillis chaque année. Édifiée seulement à partir de 1965 sur une terre vierge, la ville se caractérise par une architecture moderne dont les bâtiments les plus renommés sont des immeubles figurant des pyramides (ou des voiles de bateaux ?) en bord de mer.
En 2010, la ville a été gratifiée du label "Patrimoine du XXème siècle" par le ministère de la Culture et de la Communication.

Située sur la côte littorale occitane, elle est entourée par deux étangs : l'étang de l'Or au nord-ouest et celui du Ponant à l'est.

Au terme de cette aventure, qui nous a comblés en découverte et resserré et amélioré certains liens entre nous, on se dit qu’on retenterait bien l’expérience, un jour, dans une autre région du monde, pourquoi pas en camping-car… mais en attendant, on se promet aussi que l’été prochain, on se reposera !

A suivre…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 03/01/2018 21:45

C'est sûr qu'un tel voyage crée des liens et des souvenirs indéfectibles. Mais il est bon de se reposer aussi et de ne pas trop encombrer les souvenirs avec d'autres souvenirs. Les autres régions du monde ne vont pas disparaître avant que vous ne veniez les visiter, vous pouvez prendre le temps de souffler un peu avant de recommencer un tel périple. ;-)