Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Semaine pluvieuse

Cette semaine s'annonçait plutôt bien, débutant par un lundi bien rempli et très productif pour moi, et cela malgré la présence à la maison d'un petit malade qui ne s'est pas montré trop accaparant. C'était de bon augure pour la suite... que je croyais.

Car le lendemain, le petit malade qui avait l'air pourtant en forme le matin n'a pas résisté à la première heure d'école... et comme j'étais d'accompagnement piscine avec son frère, il a agonisé patiemment dans le bureau de la dirlo. A l'heure où je l'ai récupéré, il m'a semblé évident que ma journée était fichue ; j'en ai pris mon parti.

Le lendemain fut une de ces journées qu'on a l'impression de n'avoir pas d'autre choix que de regarder passer, sans avoir aucune influence sur les évènements qui s'enchaînent ou le temps qui défile inexorablement. Le soir est arrivé, me laissant la désagréable sensation d'être passée à côté de tout.

Finalement, la journée de vendredi a clôturé la semaine sur le même tempo que celui de lundi, voire plus rapide. Mais ce fut une bonne journée.

Le week-end est passé dans un tourbillon. Le grand avait pas moins de trois activités au même moment samedi. Il a fallu choisir et renoncer à la fois à admirer la prestation de gym de sa sœur et à passer sa plume au badminton pour privilégier la préparation de l'exposé en trinôme (le travail avant tout, dès le plus jeune âge...). Quant à moi, j'ai passé la moitié de la matinée à chercher des oreilles de chat pour compléter le costume de Grominet de la petite gymnaste et l'autre à discuter chiffres et procédures de commandes. L'après-midi a donc été consacrée au gala de gym. La Grenabée n'a pas démérité, au contraire (d'ailleurs, elle a reconnu elle-même que sa prestation était super ; estime de soi : ok !) mais sa famille reste un peu frustrée de n'en avoir vu que des bribes, tant la foule des spectateurs était compacte...
Dimanche, le grand a vécu la deuxième étape de préparation à la première communion, pendant que la petite bricolait à la séance d’Éveil à la foi. L'après-midi, le grand, décidément débordé, était invité à un anniversaire
(2 heures de foot en salle, ça défoule !). Pendant ce temps, le moyen Scarabouil a entraîné son père à la piscine et les filles sont restées douillettement à la maison, à dessiner, regarder "la Reine des Neiges" et faire des crêpes et des câlins.

Sinon, il a plu, chaque jour, toute la journée...

Bureau nomade partagé avec le moyen Scarabouil
Les CM2 à la piscine
Mercredi, j'ai quand même cuit des meringues...
Grominet mignon

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 11/02/2018 17:50

Des journées et des semaines qu'on ne voit pas passer, je crois que c'est encore plus flagrant quand on a 3 enfants. Et c'est même bien d'arriver à faire des choses certaines journées.
Par contre, les week-ends chargés, heureusement que ce n'est pas toutes les semaines, sinon, n'en verrait effectivement pas le bout.

Nanie 13/02/2018 15:37

J'aimerais pouvoir dire "vivement les vacances !" mais nous partons au ski la première semaine. Ce n'est pas là qu'on va se reposer... Heureusement qu'en étant à la maison, je peux m'octroyer le luxe de quelques pauses.