Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

9 ans

Enfant solaire qui fascine la plupart des gens qui l'approchent. Il a ce petit truc bien à lui qui lui permet de mettre tout le monde dans sa poche au premier regard. Aimable et aimant, il est fortement attaché à ses proches et toujours en quête de preuves de leur amour. Il aime les animaux et les super-héros. Il a la tête dure et sait comment nous faire céder en nous ayant à l'usure. Il s'intéresse à l'histoire et aux sciences mais n'aime pas l'école : "Je sais déjà lire, je n'ai pas besoin d'apprendre autre chose." Vit tout intensément, les joies comme les peines, les réussites autant que les revers. Rêve beaucoup, ce qui le tire vers l'avant mais reste peu sûr de lui, ce qui l'empêche parfois d'oser. Rieur, blagueur, danseur, chanteur comme une casserole, causeur, il met beaucoup d'énergie et de vie dans nos vies.

Toujours autant (sinon plus) attaché à son doudou-renne, et à son pouce, et aux jupes de sa mère. Redoute le noir, la mort, la séparation, l'abandon, l'échec, la fin du monde.

Toujours entier, toujours extrême, il ne supporte rien : ni le chaud, ni le froid, ni la tiédeur, ni la moindre douleur. La plus légère égratignure exige un pansement en urgence, de même qu'il lui faut le médicament adapté pour ses multiples maux, qu'ils soient réels ou imaginaires (contrairement à son frère). Pour tout dire, nous pensons que beaucoup de ses souffrances sont d'ordre psychosomatique, ce qui n'allège en rien son inconfort qui est réel et fréquent, mais qui nous limite dans les soins ou le soutien à lui apporter. Nous recherchons activement des outils miracles efficaces pour lui rendre l'existence plus douce.

A connu un certain nombre de succès à l'école, de plus en plus nombreux, comme cet excellent exposé sur les volcans qui lui tenait tant à cœur. Mais cette année, le démarrage n'est pas des plus simples.

Accro aux jeux vidéo, ne vit que pour eux et dépérit s'il n'a pas sa dose (autrement dit, il devient invivable). Il a pourtant une imagination sans borne, qui lui permet d'arranger, sinon d'améliorer, ce qu'il vit au quotidien. Il n'est pas toujours aisé de démêler le vrai du faux quand il raconte ses journées d'école. Mais curieusement, ce qu'il semble aimer le moins, c'est jouer avec ses Playmobils ou ses Lego qu'il a pourtant en quantité et qui pourraient le faire s'évader très loin dans les histoires inventées. Comme le reste de la famille, a le goût de la lecture, sa préférence allant en ce moment vers les mangas.

Pour la petite histoire, c'est aujourd'hui que nous avons allongé le lit du petit gabarit qui n'a guère envie de grandir car il a peur de mourir. Notre Peter Pan a pourtant bien grandi (et même grossi bien que ce ne soit pas flagrant) et c'est lui-même qui m'a mise en demeure de mettre son mobilier à son échelle.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 02/01/2019 22:09

Je l'ai déjà dit, mais ton cadet me fait vraiment beaucoup pensé à ma cadette, même si la nôtre est un peu plus "saisissable". Ton portrait de lui est très attachant, j'espère qu'il se rend compte de tout l'amour que vous lui portez (comme à son frère et sa soeur bien sûr, mais qui eux doivent le savoir plus facilement).

France 07/01/2019 13:13

Je disais ça justement parce que Fannie nous ressort souvent l'argument que de toute façon, on ne l'aime pas, on s'occupe plus de ses soeurs que d'elle. Mais je sais qu'au fond d'elle, elle sait que nous l'aimons, elle est capable de nous le dire aussi, mais des fois, c'est plus fort qu'elle. C'est aussi une manière de culpabiliser les parents, c'est parfois de bonne guerre. ;-)

Nanie 07/01/2019 11:17

La question de l'amour est délicate : dès qu'on lui refuse quelque chose, c'est forcément qu'on ne l'aime pas !... il y a du boulot !