Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le journal de la semaine

Cette semaine a été presque toute entière tournée vers les objectifs sportifs des deux parents, prévus dimanche.

Lundi férié, seul le moyen Scarabouil avait un impératif : sa répétition hebdomadaire de Hip-hop en vue du gala de fin d'année qui approche à grand pas. Depuis quelques temps, les répétitions se font à huis clos. Interdit aux parents de voir la chorégraphie avant le jour J ! J'en ai profité pour courir et réveiller ma tendinite à peine guérie de la semaine précédente.

Jeudi, première séance de piscine avec la classe de la Grenabée. J'ai donné de ma personne en allant dans l'eau, surveiller des ateliers et repêcher les petits canards. A la fin de la séance, les petits nageurs étaient cuits, et donc d'autant plus excités. Dans ce genre de situation, je n'envie pas l'après-midi de la maîtresse...

Vendredi, après avoir changé de chaussures sur les conseils d'une copine coureuse, et englouti des dizaines de doses de granules homéopathiques pour soigner ma tendinite, j'ai tenté une dernière sortie pour voir... Pas de douleur ; merci Caloue pour ton conseil avisé !
Le même jour, j'ai enfin rencontré "en vrai", Marie-Christine, copine de blog et de forum, qui m'a entraînée sur ma première course, à l'occasion du retrait des dossards. Comme à chaque fois, cette sensation toujours surprenante de se connaître depuis toujours, qui facilite les échanges.

Sinon, j'ai bricolé de la confiture de rhubarbe dans une bassine qui ne va pas sur ma plaque à induction, pendant 4 heures pour un résultat bon au goût mais bizarre en texture. Et j'ai taillé dans le vif, ou plutôt dans les branchettes mortes du prunier qui n'a pas très fière allure cette année. Je sais que ce n'est pas le moment, mais j'ai été prise d'une irrésistible envie de tout couper, juste au moment de préparer le dîner évidemment...

Samedi, harcelée depuis la veille par la Grenabée pour faire une "chasse à l'enveloppe", j'ai fini par trouver le beau cadeau de fête des mères réalisée de ses blanches mains avec sa maîtresse. Joli poème et joli collier. Elle était très fière d'elle, et moi ravie. Le moyen Scarabouil en a profité pour me gribouiller un dessin plein d'amour. Le grand ne se sent absolument pas concerné par cette fête.

A l'heure où paraît cet article, je me remets donc doucement de ma première course officielle "les 10km pour elles", partagée avec Marie et ses copines, cependant que la canniste donne le meilleur de lui-même pour obtenir ses pommeaux blanc & jaune.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 19/06/2018 21:52

Pas cool, la tendinite ! Mais si le changement de chaussures suffit à l'apaiser, ca, c'est cool ! ;-)
Vous avez le droit d'aller dans l'eau avec les enfants à la piscine ? Décidément, on ne fait rien comme vous chez nous ! ;-) Vous avez de la chance de faire piscine après ma patinoire. Nous généralement, c'était l'inverse, piscine en hiver et patinoire au printemps. Logique quoi !

Nanie 20/06/2018 11:03

Au moins 2 parents obligatoires dans l'eau + la maîtresse + 4 ou 5 maîtres-nageurs, mais seulement pour les maternelles, histoire de les rassurer et de vérifier qu'on n'en perd aucun. En élémentaire, ils sont divisés en 3 groupes avec chacun un seul maître-nageur qui ne se baigne pas. Les parents restent dans les gradins.
Pour l'ordre, J. a eu de la chance. Le CE2 par exemple, est allé à la piscine en novembre et le CM2 en janvier, si mes souvenirs sont bons.