Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canicule au bord de l'eau

Après un voyage un peu mouvementé, nous nous sommes installés chez Papi & Mamie, au bord de la mer Méditerranée, accueillis par une chaleur étouffante, toujours croissante.

Les vacances à la mer sont en général synonymes de repos, et celles-ci n'y dérogent pas, d'autant moins que la canicule ne nous poussent pas spontanément dehors, sauf pour notre sortie quotidienne à la plage, en fin de journée, où nous nous baignons dans une eau à 26°C en moyenne. Même moi, je m'y glisse sans rechigner, avec délice même.

Le reste du temps, en vrac, nous avons profité d'une cousinade improvisée, dimanche, avec la visite inattendue de la cousine espagnole de Papa, la Grenabée a fait couper ses cheveux, le moyen Scarabouil et sa sœur ont participé à un atelier "hôpital des tortues" destiné à sensibiliser les enfants aux accidents qui menacent les tortues (blessure par hameçon, ingestion de déchets de plastique, etc.), toute la famille a assisté à la remise à l'eau d'une tortue, Maman a fait quelques courses au bord de la mer et de l'étang, à la fraîche (quoique cette notion soit toute relative ces jours-ci) et Papa & Papi ont visité un vignoble et goûté de bons crus. Nous avons également assisté à un beau feu d'artifice sur l'eau. Et eu notre dose quotidienne de films et séries, soit que nous soyons allés profiter de l'air climatisé des salles obscures ou restés sous la fraîcheur du ventilateur.

Et pour bien finir la semaine, nous avons essuyé un orage salvateur qui a nettement rafraîchi l'atmosphère.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 31/12/2018 15:37

La canicule au bord de l'eau est quand même plus agréable qu'en pleine terre. Et en vacances, on peut encore moins se plaindre. ;-)