Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La rentrée littéraire

Cette semaine, dans le cadre des lundis collectifs, on parle rentrée littéraire : vous la suivez ? Attendez-vous avec impatience le titre de certains auteurs ? Un livre à conseiller ?

Cela fait bien longtemps que je ne me tiens plus au courant de la rentrée littéraire. Dans le temps jadis, j'attendais chaque année avec impatience le nouveau titre d'Amélie Nothomb que je dévorais en deux jours max, toujours avec le même délice... jusqu'à l'indigestion, ayant peu à peu l'impression de lire et relire toujours plus ou moins la même chose.

A l'occasion de ce thème partagé, je me suis cependant penchée sur le cru 2018, histoire de savoir de quoi on parle. J'ai ainsi appris que cette rentrée littéraire dénombrait pas moins de 567 nouveaux titres. Autant dire que je n'ai pas lu les quatrièmes de couverture de chacun ! Pour avoir un avis déjà réfléchi, je me suis fiée à Télérama et Babelio pour connaître les romans à lire cet automne. Première réflexion : force est de constater que je ne connais à peu près aucun des auteurs cités, exceptée Christine Angot, que je n'ai jamais lue car à chaque fois que je l'ai entendue intervenir à la radio ou à la télévision, je n'ai apprécié ni son ton, ni son discours. En conséquence de quoi, lire un de ses livres ne m'a pas tenté jusqu'ici.

Bref. Je me retrouve face à cette sélection comme une poule devant un couteau et ce que je m'apprêtais à lire date des calendes puisque je viens de découvrir Camilla Läckberg, pas plus tard que la semaine dernière, avec 10 de retard sur le reste du monde et que je me laisserais bien tenter par Joël Dicker. En y regardant de plus près, certains titres aiguisent ma curiosité :
-
Le paradoxe d'Anderson de Pascal Manoukian, qui m'intrigue ;
-
La révolte
de Clara Dupont-Monod, qui nous replonge dans l'époque de Richard Cœur-de-Lion ;
Tenir jusqu'à l'aube de Carole Fives, portrait d'une mère célibataire ;
- et peut-être quand même bien le dernier Amélie Nothomb,
Les prénoms épicènes, car contrairement à d'autres, j'aime entendre cette auteure intervenir dans les media avec son petit grain de folie.
Mais je vais sans doute attendre leur publication en poche et/ou qu'ils soient disponibles à la bibliothèque du coin, car chez moi, il n'y a plus de place.

En attendant de me décider, je crois que je vais commencer la saga Harry Potter sur laquelle nous avons lancé notre fils aîné et qui n'arrête pas de répéter qu'elle est bien meilleure et complexe que les films qu'elle a inspirés.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 01/01/2019 18:08

Je n'ai jamais suivi de rentrée littéraire. Ca ne me sert pas à grand chose car je lis ce que je peux quand je le peux. En revanche, les Harry Potter, je crois que je ne serais pas contre.

MHF 25/09/2018 22:15

Je ne connais pas non plus les nouveaux auteurs dont tu parles mais par contre Camilla Lackberg c'est sympa même si je ne suis pas allée au bout de la série et Joel Dicker j'aime bien aussi.
Bonne lecture alors ;)

Nanie 26/09/2018 08:48

Je me sens moins seule !