Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une rentrée à rallonge

Cette semaine, cela n'aura échappé à personne, a eu lieu la rentrée des classes, ou ont eu lieu les rentrées selon les familles.
Chez nous, cette rentrée a eu tendance à prendre ses aises, plutôt que de plonger dans le vif du sujet une bonne fois pour toutes.

Lundi matin s'est montré assez intense, avec les rentrées de la CP un peu impressionnée que nous avons rapidement laissée aux bons soins de sa maîtresse et du 6ème, qui découvrait l'organisation du collège avec sa prof principale, empreint de curiosité autant que d'excitation, pendant que ses parents écoutaient religieusement les explications, avis et conseils de la principale.

Après cette matinée bien remplie, les vacances du collégien on été prolongées de 48h, ses cours ne commençant que jeudi matin. Les choses sérieuses commençaient alors, non sans une certaine inquiétude. De même, pour son père qui pouvaient enfin débuter ses cours et découvrir ses nouvelles classes. J'attendais ce jour pour effectuer ma propre rentrée de mère au foyer, aussi symbolique qu'elle fut, partagée entre tâches ménagères et travaux administratifs divers, sans être accaparée sans cesse par les desiderata des uns et des autres. Mais c'était sans compter l'appel de l'école, dès 9:45, qui me priait de venir gérer la crise d'angoisse du moyen Scarabouil et ses maux de ventres associés. De fait, ma rentrée était reléguée aux calendes. Après une longue discussion avec lui et une visite chez le doc, il est retourné à l'école, me laissant à mes réflexions à son sujet et à mon épuisement moral.

L'endroit magique où j'aurais voulu me réfugier parfois...

Mercredi, le mini-Scarabouil et moi avons inauguré le retour de la semaine d'école de 4 jours en passant une journée paisible, ponctuées de frais bavardages sur le chemin du supermarché ou de la bibliothèque.

Vendredi, nous nous sommes octroyés une soirée tranquille en famille, avec au programme : pizza et finale de "Pékin Express" qui nous avait tenus en haleine tout l'été avec les enfants. De quoi se remettre d'une semaine fatigante et se préparer à un week-end non moins chargé.

Samedi, pendant que les enfants et leur père fêtaient l'anniversaire de la petite cousine, je passais l'après-midi avec la fameuse équipe "French Tandem Fries" (comprenne qui pourra... ou pas !) au village de la course qui avait lieu le lendemain, et faisais connaissance avec ses membres les plus positivement déjantés.

Dimanche, nous avons parcouru ensemble les 7 km de La Parisienne, sous un soleil estival et dans un décor magnifique et une ambiance festive. Après quoi, j'ai fêté ma victoire personnelle dans une crêperie du quartier, avec mes supporters favoris.

Bref, nous n'avons pas encore trouvé notre rythme de croisière, et cela se traduit par une fatigue persistante qui touche tout le monde. Pas sûre que la semaine à venir soit plus reposante.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 01/01/2019 17:28

Une semaine de rentrée pas mal en effet. La fatigue de reprise de rythme ne vous suffisait pas ? ;-)

Nanie 07/01/2019 10:35

C'est ça : on se plaint mais on ne peut s'empêcher d'en rajouter parfois ;-)