Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venom

Lundi, la Grenabée profitant encore de quelques heures aux bons soins de Nana et les garçons ayant été joyeusement embarqués pour la journée par leurs marraines, les parents en ont profité pour se faire une toile entre eux et voir un film pour les plus de 12 ans. Un film bourrin, cracra et qui peut faire peur : Venom.

Un entrepreneur convaincu que la Terre ne sera plus vivable en l'état d'ici une génération finance des recherches qui permettraient à l'être humain de vivre en dehors de la Terre. A cette fin, il a envoyé une mission dans l'espace, chargée de rapporter sur Terre ce qu'il appelle des symbiotes, organismes capables de survivre n'importe où, pourvu qu'ils soient hébergés par un corps hôte.
Les essais en laboratoire ne sont pas probants et réalisés dans des conditions morales plus que douteuses. C'est ce qui pousse Eddie Brock, journaliste d'investigation, à s'intéresser à ce projet et qui l'amène à se retrouver l'hôte malgré lui de l'un de ces symbiotes, nommé Venom.
La cohabitation entre l'hôte et le parasite n'est pas des plus sereines. Ils apprennent peu à peu à faire connaissance et finissent, on peut le dire, par trouver un certain équilibre en se mettant d'accord sur un ou deux principes de base, comme "on ne mange pas n'importe qui, n'importe quand".

La construction des deux personnages est telle qu'on se prendrait presque de sympathie pour Venom, qui donnerait presque à voir une certaine empathie pour l'espèce humaine. En tout cas, les échanges entre symbiote et humain sont empreints d'un certain humour qui allège l'ambiance qui est plutôt à la bagarre, qu'il y ait ou non une raison à la violence.

Bref, cela ne casse pas trois pattes à un canard comme dirait la vieille dame au chat.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 02/01/2019 22:02

Pas mon genre. Et encore moins quand c'est interdit au moins de 12 ans. ????

Nanie 07/01/2019 11:13

Je me lasse un peu de ce genre de film mais monsieur adore !