Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'était mon anniversaire...

Aujourd'hui, c'était mon anniversaire...
Mais aussi le jour des lundis collectifs dont le thème était : faire
(ou pas) une déclaration d'amour à quelqu'un, son Valentin, mais pourquoi pas aussi un auteur, une œuvre, un lieu, un moment ou tout autre chose qui nous inspire.

Comme j'allais rédiger un article pour mon anniversaire, je me suis dit que je pourrais faire d'une pierre, deux coups et m'essayer à une auto-déclaration, puisqu'il paraît qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même... En l'occurrence, ce n'est pas tout à fait vrai et ceux qui me connaissent ont dû se gausser, ou carrément s'étrangler, à la lecture de la phrase précédente.

Pour commencer, j'aime moins bien les nombres impairs en général, même pour mon âge, le nombre d'enfants faisant exception afin de pouvoir illustrer l'expression "unis comme les 5 doigts de la main". Je viens donc de passer un âge impair... et me dire que j'entame une année paire ne me console guère.
D'un autre côté, en général, j'aime fêter mon anniversaire car c'est synonyme de cadeaux et de gâteaux, deux choses que j'apprécie plutôt. Mais pas cette année. Effet âge impair, âge avancé ou configuration astrale, le jour J cette année a été une longue litanie d'angoisses et de larmes... Heureusement que les autres doigts de ma main ont adouci ma soirée, qui clôtura plutôt joliment la journée, balayant mes idées noires par les attentions des uns et les chahuts des autres. La vie, quoi.

Bref, l'auto-déclaration aurait pu être un exercice salutaire... mais il s'est avéré très compliqué, voire impossible.

Commençons par le futile, l'apparence. En triant, classant, choisissant des photos des trois dernières années à immortaliser dans des albums, je me suis regardée, scrutée, dévisagée, détaillée sous toutes les coutures. Conclusion : d'un point de vue extérieur, le tableau est moins horrible que celui que je vois de près dans le miroir, déformé par le prise de mes complexes. Je peux admettre les compliments de mon mari et de mes enfants. Dommage que je me juge si sévèrement, je gagnerais en tranquillité d'esprit.

Côté personnalité... soyons claire : je ne vois rien qui aille. Je manque de bienveillance, de patience, de persévérance, de tolérance, de confiance, d'assurance, de constance, mais pas que de traits de caractère en -ance : d'estime aussi, d'empathie, de discernement, d'à propos, de fantaisie, de répartie... Je ne me donne pas les moyens de mes ambitions. J'ai beaucoup d'envies que je ne réalise jamais faute de courage ou simplement par paresse. Je remets toujours les choses à demain, voire après-demain.

J'arrête là litanie de mes défauts. L'humeur du jour est décidément trop sombre pour révéler mes quelques qualités, très bien cachées.

J'avais prévenu, aujourd'hui n'était pas un bon jour...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

audrey 26/02/2019 00:13

oh bah ma louloute ....je tombe qu'aujourd'hui sur ton article alors j'espère que depuis le positif est revenu sinon ej t'envoi plein de rayon de soleil gros bisous

Nanie 01/03/2019 15:02

Merci pour ton soutien, ça va mieux aujourd'hui.

France 25/02/2019 13:23

On ne se connait pas beaucoup "en vrai", mais tout ce que l'on partage depuis tant d'années me permet facilement de dire que tu es une personne très courageuse (il en faut du courage pour travailler avec 3 enfants, quitter son travail sans savoir de quoi l'avenir sera fait, amorcer de nouveaux projets, rencontrer de nouvelles personnes...), créative et talentueuse (autre l'écriture que tu maîtrises très bien, tu couds, tu crées des calendriers de l'avent, tu cuisines...). Tu es également quelqu'un de très attentionné, surtout auprès de tes enfants et de ton mari qui ne te le rendent pas toujours aussi bien. ;-)
Des défauts, on en a tous, surtout dès qu'on touche à l'estime de ou la confiance en soi. Tu n'as pas à rougir de ce que/qui tu es, sinon, il y en a beaucoup d'autres qui devraient en faire autant.

Nanie 01/03/2019 15:01

Merci pour le joli tableau. Un regard extérieur est souvent plus valorisant que le sien.

MHF 24/02/2019 20:17

Demain est un autre jour et essaie de regarder le positif... Il y en a autour de toi et en toi aussi.
Courage, je suis certaine que tu peux le faire.
Bises

Nanie 01/03/2019 15:00

Ce n'était qu'une mauvaise passe, heureusement.