Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prédicateur

Je suis restée sur ma lancée "Camilla Läckberg" en me plongeant dans le Prédicateur, nouvelle enquête menée par les policiers d'une petite ville côtière de Suède réputée sans histoire.

L'intrigue se déroule en pleine saison touristique où une jeune vacancière allemande est retrouvée morte, son cadavre ayant été déposé sur des rochers, en même temps que les ossements de deux autres corps. A priori, les trois morts ne sont pas liées, et l'assassinat de la touriste reste inexpliqué. Cependant, l'enquête sur les meurtres plus anciens ravive une vieille affaire close dans des conditions douteuses 25 ans auparavant, et mettant en cause une famille en vue de la communauté locale. Et finalement, les éléments de l'enquête actuelle pointent également sur certains membres de cette même famille. Mais rien ne semble directement relier les trois cas. Quoique...

Dans cet opus, contrairement au précédent, Erica n'est pas partie prenante de l'enquête, retenue à la maison par une fin de grossesse rendue difficile par la canicule. Néanmoins, on prend plaisir à retrouver les personnages récurrents devenus déjà familiers.

Je ne suis toujours pas prête à dire que le style est impeccable, certainement la faute à la traduction, ou peut-être pas d'ailleurs... (il faudrait que j'apprenne le Suédois pour le vérifier). Mais la construction est diaboliquement efficace, et l'auteure très habile à conduire son lecteur sur de fausses pistes. On ne peut s'empêcher d'être partie prenante de l'enquête, raisonnant, cherchant des liens logiques et faisant des déductions. Ce livre, tel le précédent, se lit comme on regarderait un film, et c'est ce qui fait leur intérêt.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 03/01/2019 22:02

Tu as beau n'en dire que du bien, je crois que je ne suis pas encore prête à les essayer. J'ai peur d'avoir peur en lisant ce genre de livre.