Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le tailleur de pierre

Toujours sur la même lancée, j'ai lu un troisième roman de la série de Camilla Läckberg : le tailleur de pierre.

L'histoire démarre sur les chapeaux de roue, avec la découverte du corps d'une fillette, morte noyée. Il ne faudra pas longtemps aux enquêteurs pour découvrir que la mort n'est pas accidentelle. Et comme souvent dans ce genre de cas, l'enquête tourne autour des proches de l'enfant, parents et voisinage. Et quand on fouille, on finit toujours par trouver quelque chose, même ce qu'on ne cherche pas forcément...

Du côté des principaux personnages récurrents, Erica & Patrick sont aux prises avec les affres d'une parentalité toute fraîche, l'une recluse à la maison, sous l'emprise des besoins de son bébé de 2 mois et sous le coup d'une dépression post-partum ; l'autre fuyant la situation en se réfugiant dans le travail.

On retrouve les mêmes ressorts : petites histoires imbriquées dans la grande, allers-retours  réguliers dans un passé qui prend progressivement son sens dans l'intrigue principale et fausses pistes. On retrouve également la même construction : changements nombreux et fréquents de points de vue qui donnent un bon rythme au roman et l'impression au lecteur de voir un film policier. Cependant, j'ai lu cet opus avec un peu moins d'enthousiasme, sans doute à cause de la noirceur qui en émane.

Après cela, je fais une pause sur les histoires sordides.
Un livre à l'ambiance plus légère, ou du moins d'un genre différent à me conseiller ?

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 04/01/2019 23:10

Les romans ont l'air intéressants, mais j'avoue que la noirceur des histoires me refroidissent avant même d'avoir essayé d'en lire une ligne.

Nanie 07/01/2019 10:01

Il faut avoir le cœur bien accroché.