Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fatigués

Cette semaine, j'ai bien travaillé : du français, des maths, un bullet journal à ma sauce, des cartes de vœux de mon cru et du tri dans la maison.

Mercredi, l'occasion faisant le larron et cherchant à valoriser une situation subie, j'ai failli rechausser mes baskets. Mais finalement, non, le papa ayant trouvé une solution qui ne m'oblige pas à rentrer à pied du gymnase où la Grenabée fait sa gym hebdomadaire. Pis je ne suis même pas équipée pour courir en hiver, dans la nuit noire et glacée.
La motivation étant à son comble, j'ai tout même réservé un dossard pour La Parisienne, en septembre, où j'espère retrouver une copine de blog, forfait l'année dernière.

Un mercredi joli avec ma fillette

Jeudi, mon programme a été un peu perturbé par le retour à la maison d'un CM1 patraque en milieu de matinée. J'ai certes moins travaillé le matin mais j'ai ainsi pu profiter d'un après-midi complet, dispensée par la force des choses de l'accompagnement de sa classe à la piscine. En lieu et place d'une balade dans le froid humide, j'ai donc couvé l'enfant devant "Porco Rosso" et même bénéficié d'une courte sieste.

Sieste bienvenue car j'ai lutté toute cette semaine contre la fatigue. Et je ne suis pas la seule : la Grenabée a connu des matins difficiles, et le deuz des soirées compliquées, l'aîné a cherché sa motivation pour se rendre au collège au plus profond de lui-même et le papa, pas mieux, qui a donc fait le plein de vitamines pour tout le monde.

Vendredi, nouveau rendez-vous chez l'ORL, histoire de constater que ni les aérosols ni les antibiotiques divers et variés ingurgités depuis novembre n'ont eu un quelconque effet sur moi. Du coup, ... du coup, nouvelle salve d'antibiotiques qui me laisse sceptique, avant un nouveau scanner qui me laisse encore plus pensive... Je m demande s'il vaudrait la peine d'attendre trois mois (délai pour un rendez-vous au plus tôt !) pour prendre un autre avis... En attendant, je m'essaie aux soins alternatifs à base d'huiles essentielles (qui sentent très mauvais).

Photo floue mais on s'en fout

Samedi, la Grenabée, au comble de la joie, a réceptionné ses toutes premières lunettes. Quelques jours pour nous habituer à sa nouvelle physionomie et nous aurons oublié qu'elle n'en portait pas jusqu'alors.

Ce week-end, notre canniste favori participe aux Titis Parisiens. Le grand, qui a toujours très bien compris le côté tactique de ce sport et fait désormais partie de ce cercle encore trop fermé, est allé l'encourager hier avec ses grands-parents. Pendant ce temps, les plus jeunes et moi nous la coulions plutôt douce. La journée de samedi s'est terminée par un traquenard sauvetage d'amies en détresse dans une soirée raclette à la paroisse, qui ne s’annonçait pas des meilleures. Sensible à la force de conviction de mes amies et à l'enthousiasme des garçons réquisitionnés pour m'aider dans cette tâche, je suis finalement allée faire de la figuration à cette soirée qui me rebutait un peu, après avoir déjà dîné (ce qui n'a pas empêché les Scarabouils de doubler leur repas du soir !).

tarte tatin, #le gateaududimanche
Le gâteau du dimanche

Sinon, j'ai compté désespérément les feuilles tombées de mon joli poinsettia, qui devient de moins en moins joli. Recherches faites, il s'agirait seulement de la fin de la floraison. Les feuilles rouges, qui ne seraient pas des feuilles au sens strict, tombent parce que les fleurs ont fané. A l'année prochaine, donc !

Mon coin bureau, largement investi

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 20/01/2019 17:12

La fatigue est là aussi chez nous. Et même la gastro s'est invitée par là-dessus (ou vice versa).
Les lunettes de la Grenabée lui vont bien. Elle a l'air contente d'en porter.

Nanie 21/01/2019 09:04

Elle est ravie !
Chez nous, les virus couvent, sans se déclarer nettement...