Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seul ou tant bien que mal accompagné ? [journal de confinement]

On choisit ses amis mais rarement ses co-confinés.

Les miens aimeraient sans doute souvent parfois que je sois confinée ailleurs et passe mes émotions en dents de scie sur d'autres. Je les comprends. Souvent Parfois, je me dis que le confinement serait moins pesant à l'isolement.

Faire ce qu'on veut, quand on le veut, où on le veut. Concrètement, pouvoir travailler quand on veut, sans se soucier des heures de classe à la maison des enfants. Pouvoir se concentrer sereinement sans être constamment sollicitée, pour les devoirs (encore eux), pour jouer, pour réparer un jouet cassé, pour chercher le feutre vert, pour nettoyer les chaussures, pour préparer le goûter, pour... Pouvoir travailler à son bureau (installé dans le salon) sans être dérangée par les films ou les airs obsédants des consoles. Pouvoir s'occuper à autre chose que son travail, celui des enfants ou les tâches ménagères.

Etre de mauvaise humeur si on veut. Déprimer si on veut. Se contenter de ne voir personne si on veut. Espérer que la fin du confinement ne soit pas trop tôt décrétée si on veut. Ne pas penser au retour à la vie ordinaire si on veut. Passer son temps à dormir si on veut. Se dépatouiller avec ses propres émotions et questionnements sans avoir à accompagner ceux des autres. Ne pas avoir à s'inquiéter pour les autres. Ne pas avoir à subir leurs changements d'humeur.

Mais parfois souvent, je me dis aussi que c'est une chance de ne pas être seul. Celle d'être ramené au rivage quand on est au creux de la vague. Celle d'être distrait de son travail par un jeu, une danse, une blague. Celle de pouvoir discuter de l'après. Celle de trouver de bonnes raisons de se projeter. Celle de ne pas se laisser à la facilité de l'isolement et du décrochage social. Celle d'être poussé à faire le tri dans toutes les informations, vraies ou fausses, optimistes ou alarmistes, que l'on reçoit de toute part.

Bref, on est confiné ensemble et on s'en sort pas si mal...

Souvenir de notre périple au Royaume-Uni - Le mur d'Hadrien

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 10/04/2020 10:54

C'est clair, le confinement a ses bons et ses mauvais côtés. Le début du confinement est forcément chaotique, tout le monde devant retrouver ses marques dans un univers connu mais bridé. Et puis, le stress de la situation quand même joue beaucoup, on n'est pas confinés pour rien, on n'est pas confinés juste pour être chez soi, ça crée forcément des tensions, des incompréhensions. C'est une situation difficile à tout point de vue, mais c'est une situation nécessaire et c'est grâce à ça qu'on tient. Et c'est vrai qu'on aurait pu tomber plus mal, avec des compagnons de confinement bien pires.
Bon courage et disons nous que normalement, il en reste moins que ce qu'on a déjà fait...

Nanie 11/04/2020 08:06

Sur la durée du confinement, j'ai des doutes... Je préférerais connaître la date de déconfinement, ce serait plus facile à gérer psychologiquement, je pense. Mais les décideurs font comme nous, ils gèrent au jour le jour...

Anne-Sophie Moreau 09/04/2020 09:28

Comme toujours c'est bien écrit et bien décrit et c'est pourquoi j'aime vous lire.
Ca nous renvoie à nos propres tiraillements.
Pour ma part, je hurle d'être prisonnier de tout cela, physiquement, moralement, intellectuellement. Ordinairement, je n'aine pas les portes et les endroits trop étroits. J'ai besoin de liberté déjà trop souvent bridée par les conventions et les obligations de vie. J'espère pouvoir supporter le confinement jusqu'au bout.
Je vous souhaite bon courage, d'arriver à prendre de la distance par rapport à tout cela.

Petite question perfide : la photo (bien réalisée d'ailleurs) montre un confinement bien particulier, non ?

Nanie 10/04/2020 09:08

Merci pour le compliment.
Quant à la photo, la confusion est maintenant corrigée par la légende.