Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et pendant ce temps-là... (2)

… Bastoche a du mal à prendre ses marques.

Quand la meute est au complet, Pépère se sent bien dans ses coussinets et visite son nouveau territoire, humant, reniflant, écoutant, piquant des sprints de fou dans le looong couloir...

Mais quand les maîtres s’en vont vaquer à leurs occupations respectives (bureau, collège ou halte-garderie), l’ambiance est à la révolte : pipi dans la cuisine (forfait unique perpétré le premier matin, non encore récidivé) et grattage de porte, toujours dans la cuisine (peinture toute neuve, s’il fallait le préciser…).

Comme de temps en temps, les maîtres arrivent à tirer des leçons de leurs mésaventures, dès le deuxième jour, le chien a vu son espace de liberté s’étendre de la cuisine au salon, en passant par l’entrée. Initiative couronnée de succès puisque le chien est désormais heureux et détendu pendant l’absence de ses bienfaiteurs.

En revanche, ce qui ne s’arrange pas, ce sont les aboiements de début (23h) et de fin (5h) de nuit. Aboiements étroitement liés aux mouvements et grincements, de l’ascenseur objet insolite nouveau dans le quotidien du toutou. Dans la journée, pas de problème. Il se contente d’aller renifler à la porte d’entrée car il a compris qu’il y avait des chances (même minces) que le bruit de l’ascenseur annonce l’arrivée d’un visiteur. Et Bastoche, les visiteurs, il adore en recevoir ! Mais il reste deux heures critiques où l’ascenseur le fait aboyer violemment sans qu’on sache pourquoi, et surtout sans qu’on sache le faire taire. Les voisins doivent être contents !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 25/09/2008 21:34

Etonnant que l'ascenseur lui fasse cet effet-là. Espérons que ça lui passera, surtout pour vos relations avec les voisins. ;-)