Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Souviens-toi, l'année dernière...

... tu avais vaillament combattu patiemment négocié avec les services municipaux de "la Petite Enfance" (piqûres de rappel ici et ) afin de dégoter une place à la halte-garderie pour ton Scarabouil. Tu avais scrupuleusement suivi et sans poser trop de questions qui fâchent broncher les instructions pour remplir les formulaires (faisant courageusement abstraction des absurdités éventuelles), respecté les dates-butoirs (contrairement à ladite administration), accepté aveuglement tout et son contraire (que ne ferait-on pas pour le bien-être de son rejeton ?). Et tu avais finalement brillament vaincu !

Depuis lors, Bébé s'éclate 3 jours par semaine avec ses mini-potes à la halte-garderie où il est le chouchou des nounous (c'est mon côté rebelle - ou feignasse ? - je n'arrive pas à dire "auxilliaires de puériculture").

 

Tout était donc au mieux dans le meilleur des mondes... jusqu'au jour où j'ai reçu le dossier de renouvellement du contrat... Fin septembre, un courrier daté du... 29 octobre (!) réclamant que le dossier soit rendu mi-novembre. Mi- novembre est arrivé ; le dossier a été religieusement déposé dans la boîte aux lettres de l'administration le jour dit.

Quatre jours plus tard, Maman reçoit un appel au boulot et s'inquiète instantanément (car pour appeler au bureau, ça doit être important, non ?). Mais elle se rappelle que le jeudi, Bébé reste à la maison... alors quoi ?

 

- "Madame, vous avez bien reçu le dossier de renouvellement ? (et dire "Bonjour", ça vous irriterait la gorge ?)

- Bonjour à vous aussi (espèce de mal poli !). Oui !

- La date limite était lundi.

- Je sais.

- On est jeudi.

- Je sais aussi (hier, on était mercredi et demain, on sera vendredi...). Et alors ?

- Dans ces circonstances, je ne suis pas sûr qu'on pourra reprendre votre fils l'année prochaine. Vous comprenez...

- Non (mais ça va pas la tête ?!), je ne comprends rien du tout. On vous a rendu le dossier...

- Non !

- Comment non ? Je l'ai déposé moi-même dans votre boîte aux lettres ! Alors ne me dîtes pas que vous ne l'avez pas (ou je me déplace tout spécialement pour vous taper !).

- Euh... dans la boîte aux lettres... lundi ?...

- Oui !

- Bon, nous allons aller vérifier..." Bip, bip, bip....

 

Visiblement, "au revoir" ne faisait pas non plus partie du vocabulaire de mon charmant interlocuteur. Re-visiblement, il ne relève pas son courrier tous les jours !?!? Même pas en ces temps de remises de dossiers ? A quoi elle sert, alors, sa grosse boîte aux lettres verte et moche à l'entrée ? Je suis sûre qu'il le fait exprès pour éliminer des dossiers d'office, le fourbe...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

caloue 23/11/2008 14:47

oh je rêve. L'administration a ses joies. Je te rassure mon assistante maternelle n'est toujours pas revenu de son arrêt maladie.

France 23/11/2008 11:48

Les galères recommencent, c'est pas cool. J'dirai rien, mais sont quand même bizarres ces gens, non ???
On attend la suite pour juger vraiment. ;-)