Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paradoxe

Avant d’avoir un enfant (et si on n’a pas eu à s’occuper de ceux des autres), on a du mal à imaginer ce que peut être la vie de parent. Mais on se dit que ça va être bien, que ça va être mieux, qu’on aura moins de temps pour soi, certes, mais qu’on trouvera de nouveaux plaisirs et de nouveaux intérêts ailleurs.
Une fois que l’enfant est là, c’est super… jusqu’au jour où on en a marre de n’avoir (presque) plus du tout de temps pour soi et qu’on se surprend à rêver au jour béni où il décidera de prendre son envol et de quitter la maison. Mais ce n’est pas demain la veille.


Alors en attendant, il y a des soirs où surgissent sournoisement nos instincts de parents indignes. Ces soirs-là, par exemple, on décide que le petit est particulièrement é-pui-sé par sa journée à la crèche. Du coup, on s’en débarrassera le couchera plus tôt, zappant les jeux sous prétexte qu’il est grognon et parfois même le bain (!). Tout ça pour quoi ? pour que les parents passent une soirée tranquille sans avoir à surveiller, répondre, gronder, consoler, raconter, expliquer, etc.


Il y a des dimanches matins, aussi, où la mauvaise mère feint de ne pas entendre les babillages du bébé qui se réveille, en espérant qu’à force d’attendre en vain son petit-déj, il finira par se rendormir. Pourtant, elle est déjà levée. Pourtant, elle sait pertinemment qu’à force d’attendre, il finira non par se rendormir mais par se fâcher bruyamment. Mais elle voudrait étirer le plus possible ce temps rien qu’à elle, où rien ne bouge, où rien ne la sollicite qu’elle-même. Car elle sait que dès qu’elle aura pris l’enfant dans ses bras, elle sera foutue ne sera plus tranquille jusqu’au soir (au mieux). Mais elle sait aussi qu’elle a toutes les chances de passer une bonne journée, alors elle ne résiste pas trop longtemps.


De toute façon, quand les parents veulent vraiment avoir la paix, ils sortent ensemble (ou
partent en week-end), laissant le Scarabouil aux bons soins d’une mamie ou l’autre. Et que font-ils de leur temps libre, rien qu’à eux ?... ils parlent et reparlent du bébé ! Pff, savent pas ce qu’ils veulent, ceux-là…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Poélise 04/04/2009 22:30

Bouhhhh... on a plus de nouvelles .....

caloue 20/03/2009 08:05

je suis tellement d'accord avec toi.

Sophie et Victor, en rtt 18/03/2009 20:29

oui oui, trés contradictoire... mais c'est vrai que des fois, on passerait bien la main... mais ils nous manquent ces pti loulous là!!!

France 14/03/2009 10:42

Je crois que ce sont surtout les mères qui ont ce sentiment là. Mais c'est clair qu'un enfant nous change la vie, qu'il soit avec nous ou non.