Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Historique des préparatifs

Lorsque nous avons annoncé nos futures épousailles, les oiseaux de mauvais augure ont volé en cercle au-dessus de nos têtes. « Vous êtes dingues ! Il faut s’y prendre au moins un an à l’avance pour préparer un mariage ! Vous allez galérer… bon courage ! ». Du coup, on a pris un petit peur et on s’est attelé à la tâche sans traîner. Résultats des courses, nous avons à ce jour, dans le désordre :
-          Réservé notre place au premier rang à la mairie (30 min) et à l’église (5 jours pour s’accorder avec les heures d’ouverture du presbytère + 30 min d’interrogatoire par Sœur Marie-Monique).
-          Réquisitionné nos témoins (1,5 min pour le marié ; 3 mois pour la mariée – faut dire qu’elle n’a pas un entourage facile…).
-          Réservé la salle : 1 semaine de prospection.
-          Commandé la robe de la mariée : 1 journée à courir les boutiques spécialisées.
-          Acheté le costume, les chaussures et les accessoires du marié : 1 demi-journée de lèche-vitrine.
-          Commandé les alliances : 1 heure pour choisir (la mariée en aurait bien choisi une pour chaque jour de la semaine mais le marié n’était pas trop d’accord).
-          Acheté les dragées (30 min d’achat effectif + 2 heures de papotage avec la vendeuse) et choisi les petits pots pour les mettre.
-          Réservé le DJ recommandé par le restaurant : 10 min pour remplir le contrat + 2 heures et demi de bavardage.
-          Réservé la photographe que l’on a vu à l’œuvre au mariage de nos amis samedi dernier : ¼ d’heure chrono.
-          Envoyé le gros des faire-part : 2 semaines d’hésitation ; 1 week-end de confection.
-          Commandé le champagne et choisi le menu.
-          Déposé une liste de mariage (www.guydegrenne.com).
 
Pour des galériens, je trouve qu’on ne s’en est pas trop mal tiré. Pas du tout en retard, carrément en avance sur le programme. Il paraît même que les tenues des parents sont déjà dans les placards. Les premières réponses commencent à arriver. Tout va bien. Ce qu’il reste à faire tient presque du détail :
-          Acheter les petits pots, répartir les dragées dedans (future belle-maman s’en fera une joie), et les orner de rubans (j’en fais mon affaire).
-          Choisir le chignon de la mariée et ses accessoires éventuels.
-          Choisir les fleurs.
-          Réfléchir au design des menus (qui sera sans doute inspiré de celui des faire-part).
-          Penser à la décoration de la salle et des tables.
-          Jarretière ou pas jarretière ?

    

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Ju 13/07/2006 13:49

Et bien!!!! On peut dire que vous ne faites pas forcément comme tout le monde point de vue délais, mais on on ne peut pas nier: chapeau!Bon courage pour les derniers préparatifs, ça va arriver vite!