Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Le retour du Karl" : la quête du costume (3/5)

Magasin n°3 : "Karl" : 
Nous avancions boulevard Magenta lorsque nous vîmes un vénérable vieillard aux portes d’un magasin nommé « Karl ». Cet homme respirait la bienveillance : doux ancêtre à la sagesse infinie au crépuscule d’une vie faite d’enseignement et d’expérience… je pris tout de suite confiance. C’était le magasin où notre quête prendrait fin !

Nous nous présentâmes donc humblement avec tout le respect qu’imposait le personnage… qui nous répondit aussitôt :
« Aïe Aïe Aïe ! Ty veux rentrer dans mon magasin ? Ty verras, si le plus bô di Magenta ! »
Un mythe s’effondra ! Encore un clone ! Certes plus vieux mais non moins identique aux précédents.
« Jy vais vous présenter mon ixpire en mariage ! Y s’appelle Maurice ! Mauriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiice ! Mauriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiice ! Y a des gens ki veulent ty voir pour un conseil. »
« Aïgaaaa. Bienvenue M’sieur, Dame. Vi voulez un costume, je ty l’trouve. Vous l’voulez comment l’costume ? »
Perplexe, je répondis : « Heu… Bleu ! »
- « Mi non, c’est noir ki t’faut ! » 
Vous imaginez la suite. J’ai eu un costume noir. Mais attention ! un beau et Ô Miracle ! il affichait un prix, et un bon avec ça !... pas un praïce. Bref le costume me plaisait et le prix à ma mère.
La question suivante s’imposa :
- « Quel est le délai pour l’avoir ?
- Aïe Aïe Aïe ! Si va être li soldes bientôt ! Vi vous mariez quand ?
- Le 30 septembre…
- Poï, poï, poï, poï, poï ! Ca va être jiste ! En temps normal, faut 4 simaines mais avec li soldes ! 
- Mais ce sera possible ?
- Ji n’sais pas, faut voir. »

J’essayai le fameux costume. Et se posa alors la cruciale question de la chemise. On me demanda la couleur de la robe de ma chère et tendre. Mais la tradition ne veut-elle pas que le marié ignore ce genre de détail jusqu’au jour du mariage ? Dans le doute et sous la pression de Maurice, je répondis : « BLANCHE ! » Il m’apporta alors une très belle chemise blanche et une lavallière.

Mais l'aventure n'allait pas s'arrêter aussi facilement. Méfions-nous des apparences... 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article