Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Provins, cité médiévale...

... cité pluvieuse. C’est mieux, comme ça, on est tout de suite dans l’ambiance un peu obscure et ténébreuse qu’on imagine qu’il régnait au Moyen-Âge (pas sûre de mon français... si quelqu’un a des suggestions sur la tournure de la phrase précédente...).


Depuis le temps qu’on envisageait d’y passer une journée, nous sommes partis dimanche, de bon matin, par un temps idéal pour une promenade : un ciel sans nuage, point trop de soleil et surtout, point de pluie. Nous avons fait le voyage sans encombre, nous sommes garés et sommes sortis de la voiture, moment précis où la pluie a commencé à tomber. Une odieuse bonne petite pluie fine, de celles dont on est sûr qu’elles vont durer jusqu’au soir ; un vrai bonheur, en somme.

C’est donc sous cette bruine que nous avons arpenté les rues escarpées de la citadelle, visité la Grange aux Dîmes (à l’abri) et la tour César (dans les courants d’air sur le chemin de ronde), pas vu le beau (sans doute) panorama enfoui sous la brume et finalement déjeuné dans une crêperie qui proposant toutes sortes de mets à la rose.


Forts de cette humide expérience, nous sommes retournés à la voiture nous délester d’une couche sale et de notre appareil-photo bien-aimé-qu'on-ne-voulait-pas-mouiller qui nous semblait si lourd à porter, inutile dans sa sacoche. Nous sommes ensuite repartis vers les douves assister à un spectacle de chevalerie (un peu cher mais à ne pas manquer). Dès la fin du spectacle, le soleil s'est subitement imposé, imposant une forte chaleur tout aussi soudaine. C'est alors que notre appareil-photo nous aurait été utile pour immmortaliser, par exemple, Papa en perchoir à rapaces (mais tant pis).

Ceci étant, nous avons tout de même passé une excellente journée. Dans la Grange aux dîmes, le Scarabouil s'est surtout intéressé aux... cailloux (une passion grandissante) qui jonchaient le sol. En revanche, il s'est éclaté dans la Tour César à galoper de recoins en cachettes et à observer la ville d'en haut. Il s'est passionné pour le spectacle de chevaliers tout le long duquel il s'est montré fort attentif et concentré (presque une heure !). Le spectacle de rapaces a eu nettement moins de succès mais il faut reconnaître que fixer son attention sur des oiseaux au loin et les suivre dans leur envol demande un réel effort à un si petit enfant (sans compter que la fatigue commençait à se faire sentir). Il a toutefois semblé très impressionné de voir les rapaces de très près, quand ils frôlaient nos têtes de leurs ailes ou quand certains se sont posés sur le bras et l'épaule de Papa.
Lundi, Maman avait un jour de congé mais comme il faisait beau, nous avons décidé de ne rien faire. Quand la météo n'est pas favorable, il ne faut pas insister, n'est-ce pas ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

caloue 16/07/2009 10:51

bon malgré la pluie cette ville à l'air intéressante, à voir pour plus tard.

France 15/07/2009 21:58

C'est une ville que j'aimerais beaucoup visiter, mais sous une météo plus clémente. ;-)Milan s'intéresse aux chevaliers, une vocation serait-elle en train de naître ?

scar_ab 15/07/2009 22:50


Il faut dire qu'ils étaient fort majestueux et ils montaient des "dadas" qui ne l'étaient pas moins.
Et effectivement, sous le soleil, la ville paraît plus belle...