Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au parc animalier de Thoiry (bis repetita)

Comme l’année dernière, nous nous sommes offert une petite virée à Thoiry, parce qu’on aime beaucoup l’endroit, et qu’avec un petit Scarabouil qui n’arrête pas de grandir et d’évoluer, chaque visite est une expérience nouvelle (quand il aura 14 ans, on ne fera peut-être plus de visite annuelle, hein).

Rappelons-nous la fois dernière : l’enfant ne parlait ni ne marchait (mais savait lire le guide du parc) et avait une coupe de cheveux très sage ; Maman avait un ventre plat et une pêche d’enfer. Cette année, l’enfant court partout, pointe les animaux du doigt en disant "et là" ou "et ça", le tout avec une allure de gitan héritée de son père et de son grand-père (maternel, non, il ne pouvait y échapper). Maman, elle, arbore lourdement fièrement un gros ventre qui ralentit sensiblement sa vitesse de croisière et pourrait l’autoriser à figurer sur la liste des pensionnaires du parc (malheureusement il n’y a pas de bassin à baleine ; avec les hippopotames, peut-être...).
Cette fois-ci, comme il faisait nettement moins chaud, les animaux se sont montrés plus volontiers aux visiteurs (nul besoin de se cacher pour trouver le frais). La visite en voiture de la réserve africaine n'en a été que plus agréable et intéressante. D'autant que Milan s'est montré très actif, nommant les animaux qu'il croyaient reconnaître ("hochon" pour les phacochères), répétant les noms de ceux qu'il découvrait ("néléphant", vous savez, ces animaux qui ont un "ro nez") et nous montrant même certains animaux qu'il voyait avant nous. Il a été si fasciné par les ours, nombreux et venant tout près des voitures, qu'il en a temporairement perdu l'usage de la parole.


Comme il y avait peu de monde, nous en avons pleinement profité, de même que du parc à pieds où nous avons pu nous perdre amuser dans le labyrinthe, caresser les biquettes, observer les lynx, les émeus, les lamas, etc., se faire peur avec un crocodile puis déclarer forfait devant les tigres.
Même zoo, mêmes animaux, mêmes protagonistes, néanmoins une journée très différente de celle de l'an passé, plus vivante, plus intéressante mais tout aussi agréable... peut-être même plus.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

aureliegg 20/07/2009 08:15

joli bidon !!!!!!!!!!!!!!!

France 19/07/2009 22:22

C'est sûr que d'une année sur l'autre, l'interactivité augmente. L'année prochaine, la visite se fera encore différemment, surtout avec Scarabouil2 qui découvrira ce monde. Mais il aura un bon guide. ;-)