Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au laboratoire...

Plus exactement, dans mon laboratoire d'analyses abhorré préféré (= le plus proche de chez nous), celui où l'on ne dit bonjour qu'à un patient sur deux (voire sur trois ou quatre, les jours de grande affluence), celui dont le système informatique n'admet pas qu'une femme mariée se fasse appeler "Madame Nom-de-jeune-fille" (parce que ça le fait bugger, le pauvre) et qui donc s'est permis un jour de faire modifier, sans avis ni conseil, mon dossier à la Sécurité sociale, ce qui me pose désormais des tas de problèmes partout ailleurs que chez eux alors que je ne leur avais rien demandé (non mais de quoi je me mêle ?!?!).

Dans ce laboratoire donc, aucun de mes passages ne se déroule sans histoire, alors que mon cas est super simple. Aujourdh'ui encore... je me présente avec mon gros ventre et une ordonnance prescrite par une sage-femme, pour un test de glucose O'Sullivan. Question stupide étonnée de la technicienne : "bah, pourquoi vous faîtes ce test ?" "Parce que je suis enceinte pardi ! (z'avez pas vu mon gros ventre, malgré vos grosses lunettes ?)" Elle me toise d'un air dubitatif mais cette ambiguité étant levée, commence l'enregistrement de mon dossier.
"Vous savez que vous devez rester 1 heure ?"
"Oui."
"Donnez-moi le glucose !"
"Dire "s'il vous plaît", ça vous arracherait la bouche ? Mon fils de pas encore 2 ans sait le dire, lui ! Je n'en ai pas apporté, on m'avait prévenue que c'est vous qui le fournissiez."
"Pas du tout !"
S'ensuivit un échange acharné de "mais si ! mais non !" digne de la cour d'école primaire, que j'ai remporté haut la main (et toc !).

Mais la technicienne ne s'avouait pas si facilement vaincue et tenta une dernière attaque sur le thème de ma carte Vitale.
"Vous êtes enceinte de combien ?"
"6 mois."
Elle réfléchit longuement... "6 mois tout juste ?"
"6 mois + 1 semaine pour être exacte."
"Ah..."
Elle re-réfléchit... "Votre carte vitale n'est pas à jour. Vous auriez dû le faire à partir de 6 mois"
"Je le sais mais je reviens juste de vacances. On n'est pas à quelques jours près."
"Mais si. Je ne peux pas prendre votre cas en charge."
Voilà autre chose !... Je ne dis rien et me contente de la regarder avec consternation.
Elle re-re-réfléchit plus longuement encore... "Ca ne va pas du tout ! L'ordonnance date de fin juillet !" "Et ?..."
"Vous en étiez à moins de 6 mois."
"Certes. Et ?..."
"Mais comment je vais faire ?"
"Vous allez réfléchir (mais vraiment, cette fois, ne faîtes pas semblant...)"

C'est ainsi que mon cas pourtant simple (enfin, de mon point de vue) a fait l'objet de diverses concertations avec sa collègue de droite, avec celle du bureau derrière, avec une technicienne de prélèvement puis avec une responsable. Conclusion : mon cas était réellement très simple. Ce qui m'a rassurée (parce que je finissais par croire qu'ils m'en voulaient personnellement dans ce labo), c'est d'être le témoin de 3 autres "prises de tête" en l'espace d'une petite heure. Le personnel d'accueil est simplement incompétent et malaimable ; il suffit de le savoir pour ne plus s'en offusquer (et pourquoi pas en rire...).
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

eo 21/10/2009 21:15


Finalement l'est bien mon labo... Bon y'a juste un biologiste aussi.


scar_ab 22/10/2009 07:57


Je crois que je fréquente LE labo infréquentable de la région. Tous ceux que j'ai "expérimentés" auparavant étaient bien meilleurs.


caloue 25/08/2009 21:54

j'avais détesté ce test. Moi c'est le prélèvement vaginal pour le streptocoque B qu'ils ont du me refaire parce qu'ils avaient oublié l'éprouvette sur la paillasse et qu'il faisait une chaleur. Notons que j'avais une crainte d'accouchement prématuré et que mon mari était en Australie.

scar_ab 25/08/2009 22:10


J'imagine d'ici les réjouissances... Heureusement qu'on peut se dire que c'est pour la bonne cause : ça aide à prendre du recul.


Ju la maman de Maëlys 25/08/2009 15:36

C pas possible??? Mais elles sont pas finaudes quand même... Que de péripéties!!PPfff....

flo&co 25/08/2009 10:03

Franchement change de labo ! Comment rendre les choses simples si compliqués, n'importe quoi ! Et sinon c'était pas trop dur le grand verre d'eau sucré ? moi j'avais détesté !

scar_ab 25/08/2009 14:38


Ce n'est franchement pas l'examen que je préfère... malheureusement, je vais avoir droit à une séance de rattrapage (3h à passer au labo, je m'en réjouis d'avance
!)


France 24/08/2009 15:16

Rire, c'est ce que j'ai fait en lisant ton article. Excellent, mais je me doute que ça ne doit pas être une partie de plaisir que d'aller les voir. Courage, c'est bientôt la fin...