Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jour 4 : un jour sans fin

Le quatrième jour de notre périple coïncidait avec l'Aïd el Kebir (dont nous n'avons malheureusement rien vu sauf les gens apprêtés marchant d'un pas pressé dans les rues). Aussi, afin d'éviter la cohue et les encombrements, avons nous pris la route dès 6 heures du matin.

Tous les petits yeux de l'aube se sont écarquillés au spectacle multicolore du lever du soleil sur le lac salé Chot el Fejej. Nous ne savions pas encore que nous admirerions également son coucher sur les dunes le soir même.
Il y a si peu d'eau dans ce lac que le sel y est visible à l'oeil nu, formant de grandes plaques blanc-gris-rosé. Cette ressource est bien sûre exploitée par les Tunisiens. Non raffiné, il paraît que c'est ce sel-là que nous jetons sur nos routes verglacées en hiver.

Une fois complètement réveillés, nous sommes allés droit vers une oasis montagneuse de toute beauté : Chebika. Nous sommes à nouveau passsés de l'aride au luxuriant sans transition aucune. Il faisait beau, la lumière était magnifique, la couleur de l'eau de la source chaude fabuleuse, les silex de la taille d'un homme. Peut-être le plus beau site que l'on ait visité.

Puis direction Tozeur, où nous allions déjeûner après une petite visite au zoo. Ce fut là le moment le plus drôle du voyage. Une visite guidée qui était un véritable spectacle, une suite de sketches tordants (en tout cas, au diapason de notre propre humour). Pas de vidéo, dommage... Mais un très bon souvenir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article