Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des limites de la démocratie et de l'abstention

Usage de la démocratie dans une petite entreprise...

Une douzaine de personnes déjeûne dans une pièce moyenne éclairée par une seule fenêtre. Or, le soleil ne brille pas particulièrement dehors. Une nouvelle personne vient s'installer pour manger ; elle allume la lumière en entrant, sans rien demander à personne.
Tollé général d'une seule des personnes mangeant déjà dans la pénombre : "Non, mais ça va pas la tête ? T'aurais au moins pu nous demander notre avis pour allumer ! En plus, c'est super agressif et stressant, la lumière électrique ! et bla... et bla..."
S'ensuit une discussion houleuse entre l'anti- et le pro-allumage de lumière qui finissent par tomber d'accord sur la "nécessité" impérieuse d'un "vote démocratique" (sûr que le sujet valait au moins ça...).

Qui est pour allumer la lumière ? Le pro-lumière (le seul, l'unique) qui s'était octroyé la liberté d'en décider tout seul en entrant, ce sauvage.
Qui est contre ? L'anti-lumière (la seule, l'unique) qui s'est insurgée contre le mufle décrit plus haut, cette histérique.

D'aucun, un tout petit peu attentif, aura remarqué que 50% des votants sont "pour" et autant "contre". Or, seulement 2 voix sur 12 ont été exprimées très stridemment, les 10 autres clampins présents n'en ayant strictement rien à foutre. Eux, ce qu'ils veulent, c'est profiter de leur pause-déjeûner dans le calme et la détente.

Conclusion : la lumière électrique a été éteinte, sous prétexte qu'on vit dans "un pays démocratique"... Mouais... Finalement, 50% de la voix la plus stridente et la plus vindicative aura eu raison de 50% de la voix la plus tempérée. C'est bien ça, la démocratie ? mais je suis d'accord, les différentes non-prises de position rendaient la situation inextricable.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article