Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pirates des Caraïbes 3 : jusqu'au bout du monde

Les dimanches pluvieux s'ensuivent... nous retournons donc au cinéma, d'autant qu'il y a plein de films qui nous intéressent. C'est le cas de Pirates des Caraïbes, complètement déjanté, dont nous ne ratons pas un épisode.


Dans ce volet, que du n'importe quoi délectable. Davy Jones, capitaine du Hollandais Volant désormais sous la coupe de la Compagnie des Indes, écume les océans afin d'anéantir les pirates de tous bords. La Piraterie est donc en voie de disparition, ce qui est vraiment très très triste. Pour vaincre la Méduse Jones et les méchants Anglais, un seul moyen : réunir les Neuf Seigneurs de la Cour des Bras Cassés Frères, chefs pirates complètement improbables, dont fait partie l'inénarrable Jack Sparrow (plus déjanté que jamais). Evidemment, il est encore introuvable, exilé qu'il est au-delà du bout du monde où il mène une vie... intérieure ?... assez mouvementée, confronté à ses nombreux lui-même. C'est pas clair ? C'est normal, ce passage se regarde mieux qu'il ne se raconte.
Bref, on part à sa recherche, on le trouve, on le convainc, on se bat, on se trahit, on se raccommode, puis se re-re-trahit, etc... jusqu'à un dénouement pitoyable, comme d'hab.

Conclusion : excellent moment. Il faut se laisser porter par la fantaisie et l'absurde, sans rien chercher de réaliste ou de cohérent.
Et c'est ça qui est le mieux. Scarabouille a adoré, gigotant dans tous les sens pendant 2 heures et demi. Il confirme donc son bon goût pour le cinéma. Difficile de lui faire comprendre plus tard qu'il/elle devra attendre plusieurs années avant d'y retourner.

____________
Complètement rien à voir : le prénom de Scarabouille est choisi. Qu'il soit fille ou garçon, nous sommes parés. Mais on ne dira rien, même sous la torture !...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 31/05/2007 11:37

Scarabouille, c'était mignon, mais ça risque d'être handicapant dans la "vraie" vie. ;o)Sinon, ça fait du bien d'avoir trouvé les prénoms, non ??

MCO 29/05/2007 21:05

"Complètement rien à voir : le prénom de Scarabouille est choisi. Qu'il soit fille ou garçon, nous sommes parés. Mais on ne dira rien, même sous la torture !..."
Raoul pour une fille, ça passe moyen quand même...

scar_ab 30/05/2007 13:50

On n'a pas dit que c'était le même prénom pour les deux...