Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie des autres

Dernier film de la fête du cinéma pour nous, auf Deutsch dans le texte, bitte (si Scarabouille ne développe pas un goût pour les langues avec ça...). Je n'avais aucune idée du sujet jusqu'à ce que le film commence et j'ai été très heureusement surprise. Tout est génial dans le film (mais non, je ne m'emporte pas !) : l'histoire et le jeu des acteurs. Tout est dans la retenue et la sobriété, mais (ou par conséquent) très juste.L'action se déroule à Berlin, côté RDA, point de vue de la Stasi. Un agent très rigoureux, consciencieux et soucieux de bien rendre son devoir à la nation, est chargé de surveiller un célèbre auteur dramatique absolument sans histoire (or, c'est précisément cela qui le rend suspect). Cet agent, qui n'avait jusqu'alors dérogé à aucune règle et obéissait aveuglément scrupuleusement aux ordres, se surprend lui-même d'abord à s'attacher à l'objet de sa surveillance, au fil des heures passées à suivre et vivre sa vie par procuration ; ensuite à détourner la vérité quand l'auteur se laisse aller à marcher hors des clous.
L'histoire se termine peu après la chute du mur de Berlin. Et c'est triste. Mais juste. Réaliste.

Le film est long mais on ne voit pas le temps passer (sauf quand on a un gros ventre avec Scarabouille qui fait la teuf dedans et mal au dos de rester assise sans bouger...).
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article