Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Allez hop !

... en route pour le parc "Aventure" ! Après deux semaines de vacances à ne pas mettre le nez dehors (façon de parler), à prévoir des choses que le manque de courage d'organisation a empêchées, ça nous a pris comme une envie pressante : on avait besoin de changer d'air, besoin de respirer, un besoin vital et immédiat d'air pur frais et d'activité physique. Il était 11h45, on guettait le réveil de la Grenabée pour la nourrir, Papa n'était même pas douché et le repas pas encore préparé. Et pourtant, à peine plus d'une heure plus tard, les enfants hurlaient d'enthousiasme sur la palier étaient prêts à partir.

A 14h, nous débarquions dans un parc quasi désert, offert aux assauts de deux Scarabouils survoltés.
On commence doucement par de petites structures gonflables et une mini-piscine à balles, en guise d'échauffement. On commence aussi à enfreindre le réglèment (or Dieu sait que ça ne ressemble pas à Maman). En effet, constatant que 12 secondes après avoir ôté leurs chaussures, les chaussettes des enfants étaient déjà trempées, leur père les a sommés de les remettre illico. Tant pis De toute façon, ils n'étaient qu'eux deux. Et des coups de grolles, ils en échangent déjà régulièrement chez eux, alors...
a1.jpg 

Ensuite nous avons découvert le Grââl les parcours en filets dans les arbres. Une révélation ! Pour les grands, mais aussi pour le plus petit qui outrepasse allègrement les recommandations "à partir de 4 ans" inscrites en lettres rouges à l'entrée de la plupart des activités. Les parcours en filets sont du même type que l'accrobanche, sans harnais mais dans des filets donc, avec des niveaux de difficulté croissants, à peine moindre que ceux de l'accrobranche. Dès le moment où son Minipouce mit un lacet dans le premier parcours, Maman passa en mode blindage-même pas peur, se convaincant qu'il en était capable... et c'est ce qu'il a prouvé, haut la main !
a6.jpg 

Pendant ce temps-là, fidèle à sa philosophie de vie, Mademoiselle Grenabée a... dormi paisiblement et observé le ciel et la forêt tranquillement (et admiré sa mère au passage). Elle a un peu bougé quand même comme le prouvent ces photos :
a45.jpg 

Un peu de tyrolienne,
a23.jpg
un peu de kart à pédales pour l'un et de tricycle pour l'autre,
a8.jpg
de nouveaux plongeons dans une piscine à balles plus grande, quelques tours de bobsleigh à l'ancienne, une gaufre au chocolat... à un moment donné, il a bien fallu se décider à rentrer, même si on n'avait pas fait toutes les activités... La nuit tombait et le parc n'avait absolument aucun luminaire (si c'est pas écolo, ça !) et aussi, Maman commençait à se transformer en glaçon.
a9.jpg 

C'était donc le bon plan de l'année : un après-midi dans un parc de loisir, un jour de novembre froid et sec, le jour de la fermeture annuelle du parc.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

M@goo 30/11/2012 00:10


Par un temps plus clément, j'irais bien y faire un tour!!!!

Poélise 12/11/2012 23:15


Excellent ! je regrette de n'avoir pas passé l'après-midi avec vous !!

France 12/11/2012 14:10


En voilà une sortie qu'elle était bonne ! Ca a du bon, des fois, l'improvisation. Et ce ne sont pas les scarabouils qui vous contrediront sur ce coup-là. ;-)

coco 12/11/2012 08:31


Il est ou ce parc génial? C'est super tentant avec si peu de monde! Une chouette sortie qui défoule bien! Comme j'aime.