Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Olympiades - version GS

On en parle depuis longtemps, ce jeudi, les classes de Grande Section se rencontrent au Stade de France la ville pour concourir aux Jeux Olympiques Olympiades. L'évènement est d'autant plus grand qu'il y a deux ans, il avait dû être annulé pour cause de pluie battante. Depuis lundi donc, toutes les personnes concernées de près ou de loin, scrutaient les prévisions météo heure par heure, spéculant sur ce qu'il serait possible ou pas de faire ce jour-là.
Une autre question d'importance restait en suspens pour le Grand Scarabouil : "Personne que je connais s'est inscrit pour venir. Comment ça se fait ?" Il faut dire qu'on l'a assez mal habitué car rares sont les activités scolaires auxquelles ne participe pas une grand-mère (à la retraite) ou une mère (en congé mater). Après courte réflexion, cette mère ayant pris goût à ces sorties pendant ses mois de liberté a finalement posé un jour de congé pour soutenir son champion rejeton aux Jeux Olympiques Olympiades.

Le matin du jour J, c'est sous un ciel menaçant que nous avons pris le chemin du stade municipal. Deux autres écoles participaient, soit 6 classes, ou 18 équipes, ou 180 graines d'athlètes. Autant dire que c'était du sérieux.
Au programme de ces rencontres, 9 ateliers ou épreuves :
- lancer de précision :130613 01
- saut en longueur :P6131264
- "multibonds" :130613 01-copie-3
- course de vitesse (reste à apprendre à partir au top départ et pas 10 minutes après...):130613 01-copie-2
- course d'obstacles :P6131251
- tir à la corde :P6131212
- "lancer loin" :130613 01-copie-4
- course de relais :P6131229
- l'épreuve dont Maman on ne connaît pas le nom, qui consiste à faire passer le ballon au-dessus de la tête à l'aller et entre les jambes au retour :130613 01-copie-1

Le ciel est devenu carrément gris très vite. Du coup, les organisateurs ont décidé d'accélérer la rotation des ateliers, ce qui nous a permis de pouvoir réaliser toutes les épreuves en un temps record, même si les deux ou trois dernières se sont déroulées sous une pluie de plus en plus persistante.
L'après-midi, avec donc près de deux heures d'avance sur le programme, c'est sous des trombes d'eaux que nous avons regagné l'école, fourbus (surtout les adultes) mais contents et fiers de cette belle expérience.

Les enfants de notre équipe se sont relativement bien comportés, même les plus fortes têtes (à une ou deux bêtises près). Mon grand m'a agréablement surprise en se montrant particulièrement fair-play, contrairement à ce qu'il laisse voir à la maison.
Un enfant de Grande Section, c'est un petit grand. Plutôt facile à encadrer : il sait se mettre en rang, connaît pas mal de consignes de sécurité et les règles à suivre pendant une sortie, et il comprend les tenants et aboutissants des activités. En revanche, à l'âge où il commence à répondre et à user d'insolence, il est plus résistant à la dispute. Et c'est cela le plus fatiguant pour l'adulte qui a mal à la gorge en rentrant chez lui et se sent littéralement vidé de toute son énergie.
Mais il aurait tort de se plaindre car il n'imagine même pas ce qui l'attend le lendemain... 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

coco 17/06/2013 09:52


Demain, je m'y colle de 8h30 à 18h30...et je ne sais pas pourquoi, te lire m'a un peu refroidi ..heureusement, je
n'ai rien de prévu demain soir, si ce n'est mon canapé pour la récup!..j'ai hate de lire la suite, les olypiades de PS...

scar_ab 17/06/2013 22:43



Alors ? Je suis sûre que tu as trouvé ça fatiguant mais chouette quand même.



France 16/06/2013 18:13


Bravo à Milan pour tous ces efforts et ces belles performances ! Tu as eu le temps de prendre des photos, chapeau ! Quand j'ai accompagné Jeanne à sa sortie sportive, je n'ai eu le temps de rien.
Faut dire que moi, j'en avais des fortes têtes (sans compter Jeanne qui aime montrer à ses camarades comment elle se comporte avec moi alors qu'elle ne le fait pas avec les maîtresse ou ATSEM).
Et je confirme pour le mal de gorge et la sensation d'être vidée à la fin de la journée. Cette semaine, c'est avec mon élève que je refais les ateliers sportifs, et je pense que je vais encore
revenir avec le mal de gorge, car finalement, il se comporte un peu comme un enfant de maternelle...

scar_ab 17/06/2013 22:43



Les gamins ont quand même été plutôt cool dans l'ensemble, me laissant le temps de quelques clichés.