Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Première invitation

Ca y est, le grand Scarabouil a une vraie vie sociale, indépendante de celle de ses parents : il vient d’être invité à son premier goûter d’anniversaire ! Bientôt, il voudra sortir tout seul pour jouer dehors ou faire du vélo avec ses potes. Pas beaucoup plus tard, il réclamera une mobylette (ou pas) pour faire la tournée des boîtes... Snif ! sortez les mouchoirs pour sa vieille môman... Mais revenons à nos festivités.

En vrai, ce n’était pas la première fois. La première, c’était il y a environ 15 jours. Le Scarabouil était enthousiaste, puis au dernier moment, avait consenti à y aller, mais juste pour donner le cadeau et repartir. Je crois qu’il n’avait pas réalisé que l’invitation ne concernait ni Maman, ni le petit frère. Finalement, il était resté (après une grosse crise de panique) et tout s’était bien déroulé

Cette fois-ci, l'anniversaire était celui d'un camarade-de-classe-voisin-double (qui vit à deux entrées de chez nous et dont le grands-parents viennent d'emménager 4 étages en dessous de nous). Notre grand Scarabouil était partant... jusqu'au dernier moment... "Parce que tu sais, Maman, je crois que Laly ne viendra pas et si Laly n'est pas là, je préfère aller au parc..." (NDLR : Laly, c'est la coqueluche des PS... pff). Bref, à force de promettre qu'il y aurait sûrement des ballons de baudruche par centaines et des bonbons par milliers, nous voilà partis pour rejoindre le lieu de la fête.

P7026510.JPG

Nous étions les premiers. L'impétrant nous a d'abord dédaignés, préférant jouer au chien. Soit. Les Scarabouils, eux, se sont précipités sur les ballons, à l'aise comme chez eux, tandis que Maman se retrouvait à genoux à essayer de reconstituer une marelle en kit (que personne ne rie, svp !). Quand le troisième enfant est arrivé, Maman a décidé de s'éclipser, décision passée inperçue aux yeux du grand qui était déjà bien affairé, mais qui allait parfaitement à l'encontre des projets du minipouce qui serait bien resté, lui. D'ailleurs, sur le chemin du retour (50 m qui m'ont parus 5 km), il a fait maintes tentatives de repartir en arrière, hurlant bien son désaccord à qui voulait l'entendre. De la à passer pour une mère maltraitante, il n'y avait pas loin.
P7026513.JPG
Deux heures plus tard, nous allions récupérer notre grand qui a pris les 10 secondes réglementaires pour nous faire bon accueil avant de repartir à ses jeux avec... Laly ! Comme nous ne sommes pas toujours des parents contrariants, nous nous sommes faits inviter à l'apéro, ce qui nous a permis de faire plus ample connaissance avec nos voisins... et d'apprendre que nos garçons ne seraient plus dans la même classe l'an prochain. Dommage....

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Pascale, Eléa et Faustine 07/07/2011 01:00



hum, bonne chance, ça devient vite un budget ces trucs là ;)


Moi cette année j'ai eu droit à 5 anniversaires pour Eléa et 4 pour Faustine... et ben finalement je commence à acheter des cadeaux dans les ventes privées ou en solde et à les stocket en
prévision ;)



Laure 06/07/2011 22:56



Beh dis donc, cette Laly, quel succès!!!


Ca avait l'air chouette! Il me tarde qu'Arsène aille aussi à des anniversaires, ça va être rigolo!!



France 05/07/2011 13:59



C'est chouette si Milan s'est bien amusé. Mais c'est dommage qu'il ne soit plus dans la même classe que son camarade.


Pour Esteban, je crois que vous n'aurez aucun mal à le laisser aux anniversaires des copains quand son tour viendra. ;-)



Mony 05/07/2011 12:43



c'est chouette que ton grand arrive à prendre "son indépendance". même si nous, les mamans, ont toujours une petite larme au coin de l'oeil. bouhaaaaa, trop dur !!!!


mais chouette quand même.