Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terre à terre

Ce soir, Maman est au téléphone dans l’entrée, le Scarabouil dans son bain.
Maman qui a raccroché entend des bruits de chute de jouets :
- "Scarabouil, j’espère que tu n’es pas en train de jeter tes jouets en dehors de la baignoire... »

- Non !"

Bien. Maman est naïve confiante. Elle entre dans la salle de bains pour sortir l’enfant du bain...
- "C’est quoi tous ces jouets par terre ?! Tu sais que tu ne dois pas les jeter par-dessus bord, ça met de l’eau partout !
- Non, pas le bateau.
- Quoi, le bateau ?
- Pas par terre !"
répond l’enfant insolent très pragmatique.

Maman cherche le fameux bateau du regard. En effet, il n’est pas sur le sol, au sens strict : il a atterri sur le marchepied... Que voulez-vous que je réponde à ça ? "Ne joue pas sur les mots et ne te moque pas de ta mère !" Il n’a pas encore 3 ans et ses répliques me prennent déjà au dépourvu. Je ne suis pas au bout de mes peines...


Quoi qu’il en soit, il a été sorti manu militari du bain et a rangé ses jouets jusqu’au dernier. Non, mais des fois...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Caloue, maman de Constantin et d'Abbygaëlle 31/05/2010 22:48



je pense que devant ce genre de réplique je resterai patoise comme toi.



France 26/05/2010 19:17



D'un côté, ça me rassure (et pour l'insolence et pour les jouets hors du bain), mais d'un autre, je me dis qu'on n'est pas au bout de nos peines nous non plus.


Mais au moins, il faut se réjouir que nos chers petits aient de la répartie.



scar_ab 27/05/2010 12:31



Il y a des jours où je ne m'en réjouis pas tant que ça. En tout cas, à force d'entendre les nounous de la crèche me parler de "mini-adolescence", je me dis qu'au moins, on se sera un peu préparé
à la maxi qui nous pend au nez dans 10 ans.