Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Terrible two...

... for two days only...
... ou comment notre ange s'est littéralemet transformé en démon incontrôlable au cours de la nuit du 1er au 2 octobre, jour de ses 2 ans.

Au lever du premier jour, rien à signaler ; le monstre sommeille encore sous l'enveloppe d'un gentil petit garçon. Mais il se réveille doucement au moment de partir pour la halte-garderie : il ne veut pas mettre ses chaussures ; à la place, il voudrait déjà manger le gâteau prévu pour le goûter, et le fait savoir haut et fort ! Il s'affirme un peu plus tard à la halte-garderie en refusant de se déchausser et d'enfiler ses chaussons avant d'aller embrasser Esther. Or, la demoiselle est dans la salle de jeux, interdite d'accès aux enfants chaussés. Se trouvant donc dans une impasse, le démon exprime bruyamment sa colère.
Il semble que le monstre soit resté tapi dans l'ombre toute la journée, attendant patiemment le retour à la maison pour se déployer de nouveau et s'en prendre aux parents  à grand renfort de cris, pleurs, caprices et autres actes de rebellion, parents qui ont capitulé sévi en le jetant au lit à 19h30. Fin de la bataille (mais pas de la guerre) : avantage aux parents !

Au deuxième jour se déclencha l'apocalypse. L'enfant le monstre s'est réveillé dans une forme olympique et la journée ne fut qu'une succession de bêtises et de mise à l'épreuve des nerfs parentaux, le summum de ses intentions diaboliques ayant été  le lancer d'oeufs frais sur les meubles de la cuisine (fraîchement lessivés par Mamie le matin même, évidemment...) avec un rire sardonique et sous le regard horrifié autant que furieux de Papa. Autant avouer dès ici que les multiples punitions ont eu sur lui un effet proche du néant.
Bien évidemment, terrassée par les hurlements perçants du démon, Maman a dû renoncer au calme tant espéré de l'heure de la sieste, dont elle rêvait de profiter pour finir les préparatifs de la fête et, accessoirement, reprendre son souffle et ses esprits.
Mais comme il y a une justice, elle a quand même eu droit à 20 minutes de répit ; 20 minutes mal acquises mais cepedant reposantes. En effet, le garnement avait repéré les gâteaux sur la table de la cuisine et décidé qu'il lui fallait y goûter coûte que coûte. Ce qu'il entreprit de faire en grimpant tout seul sur sa chaise haute dans le but de se hisser sur la table (enfin j'imagine, puisque je lui tournais le dos...). Ce qui devait arriver arriva : la chaise glissa et l'enfant s'écrasa lamentablement sur le carrelage... Grosse peur (pour lui et moi), grosse bosse, gros chagrin, gros câlin et... gros dodo ! Le monstre avait été littéralement assommé.

Dès l'arrivée des premiers invités, nous avons retrouvé un enfant toujours aussi surexcité mais "sous contrôle". La seconde bataille avait été à l'avantage du démon mais soldée par un cessez-le-feu qui a rendu la soirée plutôt douce.

Au troisième jour, l'ange avait reparu. Il subsiste bien quelques bêtises et quelques faits de désobéissance, mais il faut bien que jeunesse se passe rien que de très habituel ou qui ne rentre pas dans le domaine de compétences des parents, qui sont redevenus zen. On mettra donc ces deux jours de folie passagère sur le compte de la sorcellerie l'effervescence qui régnait autour de la préparation de son anniversaire. Une fois les festivités passées, nous avons pu reprendre une vie normale. Ouf !

Affaire à suivre...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

caloue 10/10/2009 14:01


je vis la même chose en ce moment !


scar_ab 11/10/2009 06:58


Je compatis... mais il paraît que ça leur passe un jour. Si, si...


France 08/10/2009 22:42


Ce sera donc un anniversaire qui aura marqué tout le monde. Vous avez quand même de la chance que cela n'ait duré que 2 jours. ;-)


scar_ab 09/10/2009 09:11


2 jours... pour l'instant ! Nous restons aux aguets... le démon pourrait resurgir à tout moment.