Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vacances au ski - J3

Ayant déjà  sacrifié une demi-journée de ski la veille, Papa s’est précipité sur les pistes dès la première heure, juste après avoir largué Scarabouils & Grenabée aux bons soins de leurs moniteurs.
Pendant ce temps-là, Maman était à deux doigts de dépérir s’ennuyait à 100 sous de l’heure dans la petite location.

Aussi, l’après-midi, décidée à ne pas se laisser abattre, entreprit-elle d’aller observer les cours de ski de ses rejetons.
Maman n’est pas experte mais le grand semble très à l’aise sur ses skis. Il maîtrise le pas patineur, dévale les parcours à « fond la caisse » (dixit le petit sportif), s’arrête en dérapant, et… sans merci, grille les lambins à la sortie du remonte-pente (le petit mal élevé, où sont ses parents ?).140218-008.JPG140218-017.JPG

Le mini-Scarabouil, quant à lui, peine un peu plus. Les leçons sont longues ; il se fatigue vite ; il a un peu de mal à appliquer les consignes. Pourtant, quand il raconte, ce sont des exploits de champion. J’en conclus qu’il n’est pas découragé et c’est déjà bien.ski-01.jpg140218-04.JPG

Maman, de son côté, peut se vanter d’un exploit tout personnel : progresser dans la neige avec des béquilles est un sport en soi, dans lequel elle brille (cas rare).

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 20/03/2014 17:49


C'est pas si mal de jouer les petites souris. C'est sûr, il n'y a pas forcément besoin d'une entorse pour ça, mais bon, tu as su profiter de l'occasion.

scar_ab 22/03/2014 07:19



Milan était tout content de me montrer ses talents ; le petit était trop loin pour me voir. En tout cas, ça permet de se faire une idée de leur comportement en dehors de la famille (et de se
rassurer sur leur sociabilité et leur politesse)