Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Yesterday...

Aujourd'hui, nous avons présenté le Scarabouil 2ème du nom au collège où Papa passe sa vie officie. Il avait préparé un "apéritif déjeunatoire" avec petits fours salés et sucrés confectionnés de ses blanches mains made by Pic*rd sur une jolie table avec nappe en papier blanc (taguée décorée au feutre par ses collègues).

PotCollege.JPG


Ceci fait, il nous attendait, les deux scarabouils et moi, à 11h45... Sauf qu'à 11h45, mini-Scarabouil finissait à peine de téter chez Deda et Nana qui habitent à deux pâtés de maisons du collège. Pourtant, nous avions pris toutes nos précautions pour être à l'heure et même en avance. Mais c'était sans compter les travaux qui barraient les routes et nous ont ainsi détournés de notre chemin habituel et enfoncés dans de sinistres labyrinthes zones industrielles. "Il fallait suivre la déviation." Certes, mais je ne l'ai pas vu le panneau "déviation", obsédée que j'étais par les pleurs affamés de mon bébé. Comme quoi, avoir mal aux oreilles affecte la vision (à méditer...).

Une fois le droit chemin retrouvé, le bébé rassasié et le grand récupéré, nous étions dans les temps pour arriver juste avant midi et éviter le flot (et les regards inquisiteurs) des collégiens affamés (eux aussi). Mais c'était sans compter un chauffard automobiliste impatient qui n'a pas apprécié que je m'arrête à un stop et me l'a fait savoir en me doublant par la droite, grillant le stop et m'obligeant à avancer, m'empêchant ainsi de tourner à droite et me forçant à m'enfoncer dans de sinistres labyrinthes un dédale de rues en sens unique m'éloignant de mon but.

Je ne m'étendrai pas sur le quart d'heure qu'il m'a fallu pour trouver une place où garer la voiture, ni sur la somme d'argent due à la communauté au titre de la quantité de gros mots proférés à haute voix en présence des enfants pendant ces 15 minutes (ni sur le fait d'avoir laissé la voiture ouverte, clefs sur le contact, pendant deux heures, dans un quartier qui craint...)

Finalement, tout s'est bien passé : nous avons été accueillis chaleureusement, comme toujours ; les enfants ont été couverts de cadeaux et Esteban a même eu droit à une chanson tout exprès écrite pour lui par une chouette prof de français, sur l'air de "Yesterday". Malheureusement pas de photos (car on n'en a pas pris, sauf une floue), ni de video (car nous avons fait l'objet de menaces de la part des profs présents). Après quoi Papa est retourné à ses cours et Maman chez Deda et Nana pour coucher les petits et souffler un peu.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Caloue, maman de Constantin et d'Abbygaëlle 20/01/2010 22:05


non non pas l'effet second mais l'effet je ne suis pas aussi bien vue que certains. J'ai un collègue qui vient d'avoir son deuxième et une collecte a été lancée.


Caloue, maman de Constantin et d'Abbygaëlle 20/01/2010 14:29


et bien mes collègues ne m'ont rien fait et j'ai encore le gout amer dans la bouche en sachant que pour d'autres naissances il y a des cadeaux.


scar_ab 20/01/2010 21:27



Pas cool ! mais ne te formalises pas trop, c'est peut-être seulement l'effet "second"... Là où je travaille, autant l'enthousiasme était général à la naissance de Milan, autant celle
d'Esteban paraît être un détail.



Poélise 15/01/2010 21:55


Et ben quelle aventure !!!
toujours aussi joliment narrée...
Oui, moi je suis sûre que les pleurs d'un bébé affamé affectent non seulement l'audition, mais aussi le jugement et tout ce qui fonctionne bien d'habitude... mais
c'est ça être une maman


scar_ab 18/01/2010 23:19


Au moins une personne qui comprend mon point de vue et me soutient. Merci !


France 15/01/2010 20:51


Que de péripéties, mais qui en valaient la peine apparemment. Dommage pour la vidéo, je suis sûre que la chanson était sympa.


scar_ab 18/01/2010 23:18


Le petit couplet improvisé était bien senti malgré quelques couacs. Mais vraiment, je ne me risquerai pas à publier la video car les menaces (des mauvais chanteurs surtout...) étaient réellement...
très menaçantes ;-)


Armoni 15/01/2010 12:13


La galère pour s'y rendre mais l'arrosage de bébé n°2 entre collègues avait l'air plutôt réussi........ Bravo !


scar_ab 18/01/2010 23:16


C'était bien sympa, à l'image des collègues du papa qui forment une équipe jeune et dynamique.