Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nuit, tous les chats sont gris

Si on me posait la question, je répondrais en toute franchise : « Non, je ne suis pas angoissée par l’organisation du mariage. Tout s’enchaîne très bien. ». Mais il semble que l’inconscient soit d’un autre avis car, la nuit, il est évident que je travaille du chapeau.
 
Alors que, d’ordinaire, je ne me rappelle aucun de mes rêves, en ce moment, je me fais des frayeurs. Voici par exemple, ce qui ressort des deux dernières nuits :
 
Mariage foiré – version 1 :
Nous sommes à la veille du mariage, le 29 septembre, donc. Tout va bien. Beaucoup d’invités venant de loin sont déjà arrivés. Le temps est au beau fixe. L’ambiance est légère et festive. La journée passe tranquillement quand tout à coup, c’est le drame ! On se rend compte qu’on n’a confirmé aucun des prestataires. Tout le monde s’affole mais en vain : la salle de réception qu’on nous propose est trop petite pour recevoir tous les invités, la photographe est partie en vacances, le DJ se marie, le coiffeur ne peut me faire mon chignon que le dimanche (très réaliste) et même la mairie nous a rayé de sa liste… On a beau être à la veille du mariage, l’état des choses est celui de fin août. Evidemment, ça ne peut aller.
 
Mariage foiré – version 2 :
Cette fois, tous les prestataires sont au rendez-vous. Les invités sont tous là ; tout le monde s’amuse. Tout va bien. Arrive l’heure de la cérémonie à l’église. Le recueillement est complet, l’émotion à son comble. On entend les textes préliminaires brillamment lus par les orateurs que nous avons choisis. Les chants sont délicieusement interprétés par notre choriste préférée. Déjà la fin de la cérémonie. Puis les bravos, les félicitations, les confettis et les photos. Sauf que… réflexion faite, il semble que notre bon curé ait oublié le principal : il avait omis de nous marier. Pas d’échange de consentement, pas de bénédiction des alliances, pas de baiser, rien… ! C’est quand même bête, non ?
 
A part ça, non, je ne m’inquiète pas pour le mariage.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

clémentine 01/09/2006 15:02

tu veux un autre cauchemar éveillé, celui là? 15 jours avant, ma robe était trop serrée. régime? pas possible car enceinte de 6 mois, j'allais forcément grossir encore.
C'est un grand moment de solitude que de se dire "oups, vais devoir trouver une autre tenue! "
Dans ton rêve, le curé qui oublie de vous unir, ça révelle que c'est CA qui est important pour vous. aller, courage, c'est la dernière ligne droite!

France 29/08/2006 21:39

C'est vrai que c'est assez drôle même si ça fait un peu flipper.Je me souviens aussi d'avoir rêvé des choses pas très nettes, comme les alliances qui n'étaient pas les bonnes, des invités qui n'étaient pas là (bon, ça, c'est vraiment arrivé), mais au final tout s'est merveilleusement passé.C'est normal de stresser un peu, ça fait partie du jeu, mais ça en vaut vraiment le coup.Bon courage et meilleurs rêves.

Ju 29/08/2006 11:13

Hi hi hi... c'est très drôle quand même!! Je vois que l'on en est au même point! C'est normal d'avoir peur que tout ne se passe comme sur des roulettes... Ah l'inconsient... Mais tout ira bien c'est sûr! Et continues à être zen, c'est mieux!