Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur la route

Cette année, nous avons décidé j’ai convaincu mes troupes de passer nos vacances d’été en Serbie, chez mes tantes que nous n’avons pas vues depuis 2013, avec l’idée de ne pas faire le trajet d’une traite, ni même de deux comme nous en avons l’habitude. Les enfants se sont inquiétés de savoir s’ils verraient Bessie, leur chienne ; leur père a posé une condition : «Alors c’est toi qui t’occupes de tout». Top là !

Ce voyage, j’y pense depuis presque un an maintenant, sans rien préparer concrètement, à part le renouvellement de mon passeport. Ce voyage, Monsieur y pense depuis tout autant de temps, ses inquiétudes croissant proportionnellement à l’étendue de mon attentisme. Parce que, quoique nous ressemblant mimétiquement sur bien des points, lui et moi différons radicalement sur le temps d’anticipation des évènements de tous genres. Lui, le carré, l’organisé, qui réserve les vacances familiales 6 mois à l’avance ; moi la dilettante, la bohème, qui serait bien partie la fleur au fusil et le nez au vent, sans rien réserver. Mais comme je le préfère de bonne humeur et ne lui souhaite pas d’ulcère, c’est seulement la semaine dernière que j’ai commencé à prendre les réservations. Et pour l’instant tout va bien. La disparition progressive de ses inquiétudes est perceptible. Reste encore les étapes de retour à réserver… il on tient le bon bout !

Bref, nous allons voyager vers la Serbie en nous arrêtant à :

  • Baden-Baden (Allemagne, 1 nuit réservée), ville qui compte dans l’histoire de mes parents, il faudra que je me renseigne plus avant…
  • Golling an der Salzach (Autriche, 3 nuits réservées) dans une pension que nous connaissons déjà (et où nous avions trouvé une chambre sans réservation il y a 4 ans, si, si !), tenue par une dame très gentille (et qui pense que je parle allemand…)
  • Zagreb (Croatie, 2 nuits réservées)
  • Valjevo (Serbie, 7 nuits chez nous) où nous allons nous poser un peu, aller à la piscine, boire des bières locales et manger des glaces
  • Banja Luka (Bosnie-Herzégovine, 1 nuit à prévoir) qui me paraît être l’endroit le plus perdu au monde mais qui je l’espère nous surprendra
  • Venise (Italie, 3 nuits à prévoir), à cause de la chanson de Renaud
  • Milan (Italie, 2 nuits à prévoir), pour le clin d’œil à notre grand Scarabouil
  • La Grande Motte (France, 4 nuits chez Mamie) où profiter un peu de la mer

Ce qui nous fait traverser 7 pays en 23 jours.

Ce qui en fait des vacances bien remplies et probablement enrichissantes, mais certainement pas reposantes.

Et en regardant bien notre parcours sur la carte, on voit qu'il dessine une tête d'oiseau... ce n'est pas un bon signe, ça ?

Sur la route
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 27/06/2017 21:29

Même en ne t'y prenant pas à l'avance, tu as fait du bon boulot. Comme quoi, ça ne sert à rien de s'y prendre trop tôt ! ;-)
En tout cas, le voyage promet d'être bien sympathique et de vous faire voir des choses bien différentes.Y a plus qu'à !

scar_ab 28/06/2017 12:30

Je suis d'un naturel plutôt confiant dans ce genre de situations : je me dis toujours qu'on trouvera forcément une place quelque part.