Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vacances de la Toussaint

Cette semaine, j'étais moi aussi en vacances. Sans programme précis, ce fut l'occasion pour le prof de la famille de se concentrer sur la préparation de ses cours sans avoir à se préoccuper de ce que faisaient les enfants et de se dégager de vrais moments avec toute la famille.

Et que faisaient les enfants, à part se pouiller pour des raisons futiles autant que dérisoires ? Rien de spécial pour une fois. Des jeux vidéos et une série de films, bien sûr (ils ne sont pas fils et fille de geek pour rien), des coloriages et des jeux de société. Nous avons pris le temps de nous ennuyer un peu aussi (d’aucuns diraient même de déprimer un peu…).

Le soir d’Halloween, comme promis l’année dernière et pour la première fois, nous avons fait avec eux le tour du quartier pour récolter quelques bonbons. Même si peu de nos voisins participaient à cette fête, ils nous ont tous réservé un bon accueil. Auparavant, les Scarabouils fêtaient Halloween avec leurs copains, quand ils étaient au centre de loisirs et nous n’avions plus à nous en préoccuper à la maison. Cette fois-ci, pour tâcher d’endiguer leur excitation, je me suis amusée avec eux à confectionner des décorations effrayantes en papier. Alors que je pensais les occuper 15 minutes montre en main, ils se sont tellement pris au jeu qu’ils y ont passé plus de 2 heures, zappant ainsi leur envie de télé !

Jeudi, sur une bonne idée du moyen qui déborde toujours d’envies, nous nous sommes extirpés de notre flemme pour aller à la patinoire. L’idée s’est même révélée excellente. Tout le monde s’est amusé, dépensé, défoulé tout son soûl. C’était la première fois que nous faisions cette activité en famille. Les garçons nous ont impressionnés par leur aisance (merci l’école !), le Papa a retrouvé rapidement ses sensations et réflexes, Maman y a pris plaisir aussi, fière de ses capacités ignorées, et la Grenabée, pour qui c’était une découverte, est passée par une palette d’émotions très différentes mais toutes intenses : elle a eu peur, est tombée, a été grisée par la vitesse, motivée et entourée par ses frères, emmenée dans le tourbillon de son père, a fait ses premières glissades toute seules et a relâché la pression dans une grosse colère inondée de grosses larmes, épuisée.

Vendredi, nous avons pris le train pour Paris. Objectif : la Tour Eiffel ! 668 marches officiellement grimpées jusqu’au deuxième étage (puis redescendues) ; plus de 700 selon les organisateurs (le grand a fait le compte, mais je ne l’ai plus en tête). Ce fut une bonne matinée : il faisait beau, comme il était tôt, il y avait peu de monde (toutes proportions gardées) et, cerise sur le gâteau, nous avons mangé au McDo !

Ce week-end, enfin, nous avons fêté les 8 ans du moyen, qui décomptait les jours depuis l’anniversaire de son frère, le 2 octobre dernier…

Ah oui, il y a eu aussi le fiasco pâtissier de l'année : un banana bread aux pépites de chocolat, jugé succulent par Maman, avis pas du tout partagé par le reste de l'assemblée, à l'unanimité. Conclusion : c'est Maman qui a le privilège de le déguster un peu chaque jour...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 02/01/2018 21:38

Une bonne petite semaine de vacances, comme je les aime aussi !