Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dialogue avec mon jardinier

Après Shrek, nous avons enchaîné avec Dialogue avec mon Jardinier (eh oui, nos goûts sont ecclectiques). Autre ambiance dans la salle, autre public (la moyenne d'âge a explosé entre les 2 séances...) et autre ton dans le film.
Le film  peut être résumé le plus succinctement et le plus précisément possible en ces termes : "histoire d'une agonie". C'est gai à souhait. Un vrai bonheur... faut pas être soi-même dépressif. Entre le type qui voit sa vie conjugale voler en éclats et qui porte un regard amer sur son métier et sa/la vie en général, et celui qui mène une existence ordinaire de misère et qui va bientôt canner, on se sent un petit peu accablé (à peine un p'tit chouill'...).

Pourtant, ça reste très joli. Il y a beaucoup de poésie dans le film, surtout dans le regard du jardinier. C'est du Jean Becker, quoi. Doux-amer. Et excellement bien servi par les rares acteurs.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article