Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les hommes viennent de Mars...

Le thème des lundis collectifs est cette semaine "les hommes viennent de Mars...", qui je l'avoue, ne m'inspire guère...

Évidemment, j'ai souvent entendu cette expression tirée du titre d'un livre que je n'ai pas lu.
Évidemment, je reconnais qu'un homme et une femme ne raisonnent parfois pas de la même façon et n'ont pas forcément la même logique. De ces différences découle un certain nombre d’incompréhensions, certes. Mais elles ne me semblent pas aussi insurmontables que beaucoup le pensent. Pour moi, elles peuvent être également source d'échanges et de discussions. Et en tout état de cause, je ne vois pas en quoi elles empêcheraient hommes et femmes de vivre ensemble en bonne entente. D'autant que bon nombre de ces différences relèvent de clichés qui ont la dent dure.

Pour parler d'un exemple que je connais bien - le mien - je peux vous dire que les caractères de chaque sexe ne sont pas toujours chez celui attendu :
- il est plus bavard que moi mais nous nous retrouvons sur notre réserve commune quand il s'agit de confier ses émotions ;
- il est plus romantique que moi ;
- il a plus d'empathie que moi et n'hésite pas à venir en aide aux autres.

Ce ne sont que quelques exemples. Pour le reste, nous accordons la même importance aux soins du foyer et de la famille. Nous partageons les tâches ménagères en fonction des appétences, compétences et disponibilités de chacun et des circonstances aussi (courses, ménage, jardin, cuisine, démarches administratives, etc.). Nos priorités ne sont pas forcément les mêmes mais complémentaires. Et quand nos façons de faire ou penser sur un thème donné divergent, n'est-il pas plus question de caractère et d'individualité que de sexe ?

Vous l'aurez compris, je ne suis pas de ceux, ni de celles qui considèrent que les relations entre hommes et femmes sont par nature une lutte permanente et inéluctable. Tirons plutôt profit de nos différences, prenons les comme des richesses, et sachons admettre comme des particularités intrinsèques à l'autre celles qui dépassent notre entendement, sans lui en faire obligatoirement le reproche. Aucun être humain n'est parfait. Certes, la femme ne doit en aucun cas être considérée comme inférieure à l'homme, mais ce n'est pas une raison pour considérer, dans un excès inverse, qu'elle est meilleure que lui. Il y a certainement autant d'hommes bons, gentils et intelligents que de femmes intolérantes, agressives et sans discernement.

Photo glanée là : http://femmedinfluence.fr/les-hommes-viennent-de-mars-les-femmes-viennent-de-venus/

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 16/03/2018 23:01

Je n'ai pas lu le livre, mais je pense que certains "clichés" (concernant aussi bien les hommes que les femmes d'ailleurs) sont quand même basés sur des choses indéniables. Après, comme tu dis, ce n'est pas parce qu'on est différent qu'on ne peut pas s'entendre. Et ce n'est effectivement pas le sexe qui détermine notre façon de penser, enfin je l'espère, car sinon, ce serait triste qu'on soit réduit à ça.

France 23/03/2018 15:26

Je vais peut-être m'intéresser au livre aussi alors...

Nanie 20/03/2018 09:52

Ce serait triste, oui, mais je viens de lire des extraits du bouquin et il y a quand même des choses troublantes. Une histoire de chromosomes, peut-être ?

labonoccaz 09/03/2018 15:55

coucou oui ton article est parfait ;) j'ai du mal a écrire le mien pourtant j'ai été volontaire pour parler du sujet. J'admire les couples qui tiennent sur la durée, c'est beau et ils sont su allier à mon sens justement leur différence et devenir complémentaire. Ce qui n'es tpas bon toujours à mon sens c'est en cas de déséquilibre et qu'aucun des deux parties ne veut ou souhaitent trouver l'équilibre. Bisous

Nanie 13/03/2018 13:18

Pas facile de trouver des compromis sans s'oublier soi-même...

vivi 07/03/2018 22:34

Moi j'ai lu le livre, et j'ai bien crû que l'auteur était venu nous espionner à la maison à notre insu tant les "clichés" (comme tu dis) nous correspondaient. Je croyais qu'il n'y avait que mon Jules pour penser de telle ou telle façon dans telle ou telle circonstance, et je dois dire que cela m'a un peu "rassurée" de voir que mon cas n'était pas isolé. En tout état de cause, cela m'a permis de mieux comprendre certaines choses et aussi donné lieu à de grandes discussions de couple... toujours dans le but de faire avancer le schmilblick bien sûr...

Nanie 08/03/2018 06:59

Ah oui ? tu me rends curieuse... du coup, je vais voir si le bouquin est à la médiathèque, pour me faire mon idée.

Manika 07/03/2018 10:59

Et bien il aurait été dommage de ne pas le faire cet article il est très beau.

Nanie 07/03/2018 15:45

Merci !