Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'heure d'hiver

Cette nuit, nous sommes de nouveau passés à l'heure d'hiver. De ce fait, lorsque je me suis levée à 7h et des poussières ce matin, il n'était officiellement que 6h et des miettes... l'occasion de profiter d'une heure bonus pour reprendre le roman commencé cet été en prenant tranquillement mon petit-déjeuner et de réveiller un peu ce blog honteusement abandonné depuis la rentrée.

Rentrée sur les chapeaux de roue, qui a laissé plus ou moins exsangues tous les membres de la famille, sauf le chien qui savoure d'avoir le canapé pour lui seul la plupart du jour.

Le père de famille, en plus de sa routine professionnelle et sportive, prépare cette année le monitorat de canne de combat, ce qui occupe quelques week-ends en plus de tout le reste. Il est motivé, enthousiaste, mais fatigué.

Le collégien est entré en 5ème, a commencé l'espagnol et se confronte à de nouveaux profs (pas toujours pour le mieux par rapport à l'an passé) et à une nouvelle organisation des devoirs, un peu plus nombreux, un peu plus élaborés et parfois même un peu plus alambiqués.

Le CM2 a abordé cette dernière rentrée à l'école élémentaire avec une dynamique plus que positive. La plupart du temps, il fait ses devoir avec bonne volonté et sérieux. Il fait beaucoup d'efforts pour maintenir une posture d'élève scolaire. Cela lui demande une énergie folle, on le sait, mais il en est largement récompensé par les résultats de ses évaluations. La confiance en soi germe...

La Grenabée suit son bonhomme de chemin en CE1. Toujours aussi insondable, ce qu'elle nous donne à voir est rassurant dans l'ensemble, si ce n'est son intolérance à l'erreur doublée d'un perfectionnisme outrancier... A plus d'une occasion déjà, ses parents sont passés pour défaillants aux yeux de la maîtresse (qui n'y met pas toujours du sien pour assainir les situations...). Mais nous travaillons sur le sujet.

La mère de famille, quant à elle, nous n'en parlerons pas en détail... elle a fini par fusionner avec son nouveau métier, corps et âme : elle passe 10 heures par jour à l'école quand elle a sa classe en charge, à peine moins à la fac les jours "off" et le reste du temps, réfléchit à sa classe et/ou à ses devoirs à rendre. Elle en oublie parfois de lire les cahiers de liaisons de ses enfants à elle. Et d'aucuns se plaignent tristement : "on ne peut plus jamais te parler !..." 
Bien malgré elle... mais conformément à toutes les prédictions de tous horizons.

Bref, les vacances d'automne étaient attendues impatiemment par tous. Et même si les parents passent beaucoup trop de temps à travailler, tout le monde prend le temps de se reposer et de profiter de moments partagés : piscine père/fille, ciné père/fils, fête foraine, ciné-maison, jeux de société et aqua-ciné en famille... Et cet après-midi, nous partons à la découverte des souterrains de Pontoise.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

France 07/04/2020 10:20

J'ai loupé cet article à l'époque. Alors que l'on vient de rechanger d'heure, c'est amusant de tomber dessus.
La rentrée est loin maintenant, mais nous vivons presque des grandes vacances en ce moment (en nettement moins agréable). J'espère en tout cas que tout se passe toujours bien pour les enfants à l'école.

Nanie 08/04/2020 09:09

Le naturel non conventionnel du deuz a repris le dessus... Nous nous inquiétons pour le collège en septembre. Pour les autres, ça roule, vite pour le grand qui carbure sans d'effort, plus doucement pour la petite, souvent dans son monde, mais sûrement.

ynv9dw3imv 05/12/2019 17:48

Let the parchment overhang the edges to form a makeshift handle.