Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Petit Papa Noël...

... "toi qui es descendu du ciel, remonte zy vite fait bien fait avant que je te colle un droite..." *

Cette année grâce à la halte-garderie (et aussi un peu à nous quand même), le grand Scarabouil s'est familiarisé avec les notions de Père Noël, d'enfants sages et de cadeaux. Plus le grand jour approchait, plus de questions il posait (et il est où Papa 'oël ? dans le ciel ?) et plus souvent il chantait "Petit papa 'oël... du ciel..." Il l'avait même rencontré et salué lors de
l'arbre de Noëlde la halte-garderie, sans manifester d'émotion particulière.

La veille de Noël, il avait déposé ses chaussures au pied du sapin, avec l'espoir d'y trouver des cadeaux en se réveillant le lendemain matin. Il s'était ensuite endormi sur l'histoire de la crèche et de la naissance du petit Jésus... avec toujours la même question en tête : "Mais il est où Papa 'oël ?"

Au réveil, il n'y pensait plus et se demandait bien pourquoi ses parents lui parlaient de ses chaussures dès le saut du lit. Ce qu'il voulait, lui, c'était son lait. C'est seulement une fois repu qu'il a tranquillement découvert les présents que le père Noël avait déposés dans ses chaussures pendant son sommeil : un jeu de mémoire et un imagier qui l'ont beaucoup intéressé. Tout s'était déroulé comme on le lui avait expliqué ; il pouvait être serein et penser à autre chose.

noel1


C'était sans compter sur la distraction du fameux père Noël qui avait oublié quelques paquets (notamment ceux destinés au petit frère) lors de son premier passage nocturne. Il a donc dû revenir chez nous pour "réparer" son étourderie (quand on n'a pas de tête, il faut bien avoir des jambes - ou des rennes), à l'heure de l'apéritif.
Ne tournons pas autour du pot, la visite-surprise du gros bonhomme rouge a tourné au drame : Milan a hurlé dès qu'il l'a vu sur le balcon, terrorisé. Le vieux est quand même entré déposer ses cadeaux, sous le regard inquiet de l'enfant (et de sa mère, qui en avait le coeur serré). Pas rancunier ni l'un ni l'autre, ils ont finalement consenti à se serrer la main. Trève courtoise.

noel5


L'enfant a un an pour se remettre de ses émotions. En attendant, il a joué tout l'après-midi avec sa nouvelle boîte multi-activités, en la compagnie exclusive de sa grand-mamie, seule privilégiée à qui il a accordé l'honneur le droit le plaisir de jouer avec lui.

noel2


* "Le père Noël noir", Renaud... encore...
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article
J

Les premières rencontres avec le père Noël sont toujours difficiles, mais il reste quand même LE père Noël tant attendu...


Répondre
S


Père Noël ou autre chose, je crois qu'il voulait surtout savoir de quoi il retournait vraiment et s'il y aurait des cadeaux.



F

Quelle expérience ! Heureusement que la prochaine rencontre ne se fera pas avant l'année prochaine.
Je ne sais pas comment réagirait Jeanne à la vue du Père Noël, mais peut-être de la même manière que Milan étant donné qu'elle ne le connait qu'en image. En tout cas, cette peur du Père Noël est
quand même fréquente chez les enfants, c'est qu'il y a bien un truc.


Répondre
S

On était confiant puisqu'il l'avait approché après le spectacle de fin d'année, sans rien dire. Il a peut-être été inquiété par le fait de voir un inconnu (père Noël ou pas) surgir du balcon en
entrer dans son salon comme si de rien n'était...