Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 mois

4 mois de grossesse (seulement !) à mon corps défendant.
Si ma tête est volontaire pour accueillir un petit dernier, mon corps ne l’entend pas de cette oreille. C’est ce que je me dis chaque jour, quand un nouveau truc désagréable survient. Il n’était pas d’accord pour abriter un autre petit alien, il croyait être tranquille jusqu’à la fin de ses jours, et paf ! Alors pour s’assurer que ce sera bien le dernier, et que je comprenne bien le message, il m’en fait baver tant qu’il peut et n’est pas à court d’imagination.

Dans l’ordre d’arrivée, à partir du premier jour du deuxième mois : fatigue persistante, nausées (essentiellement en fin de journée, contrairement à la théorie, mais comme d’hab chez moi), remontées acides systématiques après chaque repas, douleurs ligamentaires inconnues jusqu’alors qui me vrillent le bas-ventre, contractions déjà (immédiatement identifiées, au bout de 3 j’ai fait des progrès…), spasmophilie, maux de dos, sciatique qui guette… Pas de quoi m’ennuyer, donc.

Forte de mon immense expérience et encouragée par ma sainte sage-femme(la même que la dernière fois, que j’aime), j’attendais de tous mes vœux le premier jour du quatrième mois, augurant théoriquement du trimestre nirvanesque. Du coup, je prenais mon mal en patience (plus ou moins). Mais rien n’a changé. C’est même pire.

Je suis maintenant résignée à porter cette croix pendant encore 5 mois (ou un peu moins si le petit troiz a pitié de sa pauvre vieille mère). Mais j’ai quand même perdu un peu en patience et gagné en irritabilité. Bref, je suis d’une humeur massacrante la plupart du temps ; pas de chance pour les Scarabouils & leur père. J’espère bien qu’ils ne m’en tiendront pas rigueur, parce que bon, c’est quand même pas ma faute !

Il/elle en aura des comptes à rendre, quand il/elle sera enfin de ce monde. Il/elle est attendu(e) de pied ferme ! et avec impatience aussi.

Déjà que quand ça se passait bien, je n’aimais pas particulièrement être enceinte, là, je suis servie…
BonneMine 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article
C

ben tiens tu me donnes des arguments pour ne pas avoir de troisième grossesse !!! zut faut que je trouve une autre excuse
Répondre
S


Oui, mais non. Dans le fait d'avoir 3 enfants, il n'y a quand même pas que la grossesse qui compte, hein. Ce n'est qu'un mauvais moment à passer ;-)



S

Tout d'abord félicitations pour cette grossese!!!!


Si ça peut te rassurer, pour la grossesse de Zoé, j'ai été hyper mal jusqu'à 5 mois passé... Jusqu'à ce que je sois arrêtée définitivement quoi! J'en regrettais presque d'être enceinte tellement
j'étais malade/épuisée!!!! Et puis, sur la fin, avec mon gros bide, je me sentais vraiment bien... C'était une pisseuse, elle m'en faisait déjà baver alors qu'elle n'était même pas née!!!


Et effectivement, le ventre est impressionnant ^^


Gros bisous, et bon courage!
Répondre
N

Quand je te lis, j'ai l'impression de lire ma grossesse pour Maya.. Une horreur..


Courage ma belle, ça va passer vite.


POur les remontées acides, ma SF m'avait prescrit du doméprazol (mopral), peut être y as tu droit? Ca m'avait fait un bien fou de ce côté là!!


Bisous
Répondre
M

heureusement on a la mémoire courte. après l'accouchement, tu n'y pensera plus aux désagréments.
Répondre
M

que te dire à part bon courage...??? C'est pour la bonne cause...


Bisous
Répondre
N

Aïe. En effet, c'est pas cool. Ca fait un peu peur ton truc : moi qui en veut un petit dernier, j'hésite du coup ! lol


En tous cas, bon courage pour les mois à venir. Mis à part "repose toi le plus possible", je ne saurais que te conseiller...


Bonne journée :)
Répondre
S

Olala on y croit que ton bébé va devoir repondre de ses "actes" lol, tu vas plutôt tout oublier devant sa frimousse super craquante et distribuer des bisous et déposer sur lui des regards embués
de larmes d'amour.....


En tout cas ma pauvre, je compatie, ça doit vraiment pas être facile à vivre tout ça :( J'espère que le temps passant, tout ces maux ne seront pas à plein temps mais que le mode en intermittence
va se présenter.


COURAGE, même si tu ne sembles pas en manquer.


Bises
Répondre
L

Roooh la tête!


Moi, j'ai adoré ma deuxième grossesse mais franchement, en vivre une 3ème m'épuise rien que d'y penser!


J'espère que ça va s'arranger, courage et aussi... courage!
Répondre
J

Arf, dur dur, je te comprend... Moi aussi enceinte ce n'est pas l'épanouissement complet...


Plein de courage!
Répondre
F

C'est clair que la grossesse comme ça n'est pas très appréciable. Moi, je ne suis pas enceinte et pourtant je râle toute la journée et en fait voir de toutes les couleurs aux filles et au mari.
;-)
Tu arrives dans la période la plus sympa (enfin en théorie) et je suis sûre que bébé3 saura te faire changer d'avis avant la fin de la grossesse.
Répondre