Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A la fin de l'année

Les fins d'année ont toujours un goût particulier, qui se situe quelque part entre la nostalgie, la mélancolie et l'espoir, l'enthousiasme.

Les bilans divers et variés s'imposent plus ou moins. On pense au bons moments, aux difficultés, à ce qu'on a accompli, aux projets qui ne se sont pas réalisés.
En conséquence, on se projette dans l'année suivante, encore pleine de possibles. On fait une liste de bonnes résolutions, voire d'engagements. On se promet de tirer les leçons de nos erreurs éventuelles et profit des expériences constructives. On espère, on doute, on s'interroge. On élabore des projets, petits ou grands, personnels ou familiaux.

En fin d'année, j'ai aussi envie de faire place nette, de ranger, jeter, renouveler, mais... non seulement je ne trouve pas assez de temps, mais j'ai toujours des difficultés à me séparer de certaines choses, soit qu'elles fassent partie intégrante du décor, soit qu'elles puissent servir un jour "au cas où" alors qu'on n'en a rien fait depuis des lustres.

Bref, en cette fin d'année 2016, on retiendra que nous l'avons passée essentiellement entre nous, après une année 2015 éprouvante. Cela nous a permis de consolider le noyau dur, se sentir plus fort. Il y eu un bel anniversaire, organisé par le père de famille pour mes 40 ans, de belles vacances à la montagne, en hiver et en été, une victoire en compétition de canne, une virée à la mer impromptue, des jeux en famille, des films, de la complicité, des réflexions sur soi encourageantes, porteuses de perspectives... Il y a eu aussi des doutes, la réforme du collège, des crises de colère déstabilisantes, des interrogations sur le plan professionnel, des voitures cassées, des enfants qui grandissent et qu'on ne reconnaît pas toujours...

Et en cette fin d'année 2016, l'humeur est à l'ouverture.

On parle de voyages. Le voyage scolaire que Papa fera en Angleterre, un ou deux week-ends que Maman envisage avec lui mais sans les enfants, les vacances d'été qui nous feront sans doute traverser quelques pays d'Europe en allant et en repartant de Serbie. On ne va pas tarder à renouveler les passeports et étaler les cartes, pointer les régions, scruter les villes.

On pense formation, changement de boulot, voire reconversion professionnelle pour Maman. Ce n'est pas la première fois qu'on y pense mais jusqu'alors, c'est toujours resté à l'état de réflexion. L'objectif premier est de construire cette réflexion et la rendre tangible.

On se dit qu'il est grand temps de ressortir de chez soi et d'ouvrir l'esprit des plus jeunes, et le nôtre avec.

A la fin de l'année
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Caloue 01/01/2017 20:43

Jolie bilan d'année ! Moi aussi je suis en train de faire un bilan, publication ou pas je ne sais pas ! L'année 2016 a été dure chez nous mais on tient le cap et on a envie de repartir sur des petites fondation suq'on reconstruit.

France 31/12/2016 15:32

Il n'y a pas toujours besoin d'une fin d'année pour faire des bilans et des projets mais c'est sûr que c'est une période qui les favorise quand même.
Je vous souhaite de pouvoir réaliser ce qui vous tient à coeur, mais ce ne semble pas être les projets qui vous manquent... ;-)