Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les bornes des limites

P1165062dCes enfants jouent avec un enthousiasme certain au loto des animaux ?P1165050c.jpg

Celui-là découvre tranquillement pour la première fois la maison qu’il a en co-jeu avec son grand frère ?P1165075b.jpg
Les photos suggèrent que notre gentille petite famille a passé un week-end sympa et agréable ? C’est ici que l’adage "Il ne faut pas se fier aux apparences" prend tout son sens.

Ces enfants-là, Mesdames et Messieurs, ces enfants au visage d’ange ont fait passer une fin de semaine proprement horrible à leurs parents, à force de colères, de pleurnicheries, de provocations, d’accès de jalousie, de bêtises, de désobéissances, de rien-ne-saurait-me-contenter.
C’est ainsi qu’ayant réussi à pousser leurs parents à bout (presque 48h de patience et de prise sur soi, nous sommes des héros !), ces enfants-là, à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession, ont goûté dimanche soir à un régime sans discussion, sans jeu, sans DVD et sans contestation possible sous peine de lourdes sanctions (au hasard... pas d’histoire du soir !). Un vrai camp disciplinaire !

Le petit a fait semblant de rien mais n’a pas bronché (preuve qu’il avait parfaitement compris la situation). Le grand a bien essayé de faire de la résistance, aussitôt étouffée par ses bourreaux et a finalement évité de justesse de se coucher sans histoire. Les parents fatigués étaient quand même dépités d’avoir dû se montrer aussi autoritaires et implacables (alors qu’ils ont déjà la réputation d’être sévères d'ordianire).

Rassurez-vous, dès lundi, c’était reparti de plus belle !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Armoni 27/01/2011 13:02



Ou mettre les nerfs des parents à rude épreuve......... Rassure-toi, c'est comme ça dans beaucoup de familles......... Courage !



scar_ab 27/01/2011 21:36



Je sais bien qu'il faut que jeunesse se passe, comme on dit, et c'est aussi comme ça qu'ils apprennent les règles de la vie en communauté, mais c'est éprouvant pour les parents. Heureusement que
la plupart du temps, ils sont plutôt cool.



Pascale, Eléa et Faustine 23/01/2011 23:38



Y'a des jours comme ça... ;)



scar_ab 24/01/2011 10:29



... des semaines aussi...



Poélise 23/01/2011 20:44



C'est vrai qu'ici aussi, la sanction ultime, pire que "pas de fromage" et que "pas de dessin animé" c'est "pas d'histoire ce soir !" ... en vérité ça n'a dû arriver
q'une seule fois...


Bon courage !



scar_ab 24/01/2011 10:29



Une seule fois aussi chez nous, il y a longtemps. Et ça a été un crève-coeur pour les parents autant q'un drame pour  l'enfant.



Caloue, maman de Constantin et d'Abbygaëlle 23/01/2011 09:31



pourquoi ils sont comme ça ? Constantin un soir a été dur et je lui ai demandé : "où est passé le petit ange que j'avais tout à l'heure ?" Il me répond :"Il est resté dans le salon... " Que
répondre ?



scar_ab 24/01/2011 10:28



Ils testent sans doute jusqu'où ils peuvent aller. Mais ce qui méchappe, c'est que ça les fatigue autant que nous et qu'ils ne renoncent pas pour autant. Car Milan m'a bien confirmé qu'il
n'aimait pas qu'on soit fâché contre lui. Alors... ?



France 21/01/2011 21:14



Les week-ends difficiles quand il n'y a qu'un enfant, c'est déjà pas mal, alors avec deux... On ne connait pas encore, mais je suis sûre qu'on y viendra. ;-)


L'histoire du soir nous sert aussi de menace, mais je n'en suis pas trop contente. Mais que trouver d'autres des fois ?


J'espère que ce week-end sera meilleur (enfin, en même temps, il ne peut que l'être ;-) ).



scar_ab 22/01/2011 08:12



Menacer de les priver d'histoire, ce n'est pas glorieux mais c'est la seule chose à laquelle il tienne vraiment, donc la seule chose qui les fasse réagir.
Et si ce week-end était pire, je crois que je devrais me résoudre à les abandonner au coeur de la forêt. Avec un peu de chance, il seront recueillis par des loups qui les élèveront comme leurs
petits. Mais je m'égare...



aurelie 21/01/2011 08:06



La joie d'être parent !!! Allez, courage ; et pour te rassurer, dis toi que le week end prochain pourrait être pire...


 


Ok, je sors.



scar_ab 22/01/2011 08:03



Non, tu peux rester... ça te fera un entrainement pour dans quelques mois..; ;-)