Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Histoire de job

Cette semaine, dans le cadre des lundis partagés, on se confie sur notre ou nos métier(s), celui qu'on exerce, celui qu'on aurait aimé ou celui qu'on envisage.

Celui que j'exerce depuis 2 ans et quelques mois, c'est celui de professeur des écoles, autrement dit maîtresse ou encore instit'. Il m'aura donné du mal, entre un concours (pas si galvaudé qu'on le dit en terme de niveau mais qui hélas, peut rendre admissibles des candidats qui eux, ont un faible niveau, en regard de ce qui est exigible) que j'ai préparé (et donc réussi) toute seule, et une première année de stage très compliquée pour diverses raisons. Finalement, je suis désormais titulaire de la fonction et d'une affectation à titre définitif, ce qui est une chance en début de carrière.
Cette affectation, c'est celle de "décharge" pour le dire familièrement. Comprenez que je fais équipe avec des collègues qui n'ont leur classe qu'à temps partiel. Depuis septembre, je me partage donc entre 4 classes, auxquelles j'enseigne une fois par semaine chacune, et cela jusqu'à la fin de l'année, ce qui me convient bien pour l'instant.
Accéder à ce métier m'aura donné bien du mal, donc, mais malgré les difficultés, je m'y retrouve dans les échanges, scolaires ou pas, avec les élèves.

MUSÉE NATIONAL DE L'ÉDUCATION

Ceux qui me faisaient rêver adolescente, qui m'auraient fait travailler dehors plutôt que dedans, étaient ceux de géographe ou géologue. Ce sont ceux pour lesquels j'ai étudié longtemps. Mais la vie et/ou mon tempérament et/ou mes choix pas toujours judicieux en ont décidé autrement. Je n'ai jamais exercé ni l'un ni l'autre. A mon grand regret, je l'avoue.

Entre temps, j'ai occupé les fonctions d'assistante puis de responsable "Administration des Ventes" dans une usine-laboratoire. Deux titres qui cachent des fonctions multitâches et multicompétences (même celles pour lesquelles on n'est pas formé), ce qui n'est pas sans lien avec le métier d'enseignant dont la liste des tâches et des compétences s'étoffent chaque jour davantage. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Nanie

Femme de prof, mère de deux Scarabouils et d'une Grenabée, je dépose ici les aléas et anecdotes qui feront les souvenirs de notre vie de famille
Voir le profil de Nanie sur le portail Overblog

Commenter cet article
T
Il faut beaucoup donner dans ce métier! Courage
Bisous
Répondre
N
Merci ! c'est vrai qu'on a tendance à donner sans compter...
F
J'espère que ce job t'apportera autant de satisfaction que le mal que tu t'es donné pour y arriver. L'avantage de la fonction, c'est que tu peux te renouveler quand tu en as envie en changeant de niveau, d'école... Bon, là, même si tu n'en avais pas envie, tu commences par pas mal te renouveler. ;-)
Répondre
N
Pour l'instant, j'y trouve mon compte et j'ai la chance d'être avec des binômes qui communiquent donc on peut échanger et réfléchir ensemble aux situations problématiques qu'on peut connaître dans la classe partagée.
M
J'espère que tu pourras t'épanouir dans ton travail.
Pour tes 4 classes c'est dans la même école ? Plusieurs niveaux ?
Répondre
N
4 classes dans 4 écoles et 2 communes différentes, 3 niveaux : Petite Section, CE2 et CM2. Je fais mes armes et enrichis mon expérience.